Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Biblio

Le projet Bleiberg de David S. Khara

22 Décembre 2010 , Rédigé par Biblio Publié dans #policiers - polars et thrillers

img089-copie-1.jpg4iéme de couverture :"1942. Pologne. Camp de Stutthof. Le chef suprême de la SS rencontre secrètement le scientifique en charge du plus important projet du 3e Reich.

De nos jours. États-Unis.
Jay Novacek, jeune trader new-yorkais, dépressif et alcoolique, reçoit la visite de deux émissaires de l’armée. Son père, haut gradé de l’US Air Force, vient d’être assassiné. Aussitôt, la C.I.A. dépêche une pétillante recrue pour protéger le fils du défunt.
Au même moment, près de la base de Langley en Virginie, un agent du Mossad abat un espion à l’issue d’un interrogatoire musclé. Muni de nouvelles informations, il se rend vers son prochain objectif : un certain Jay Novacek.

Venue des heures les plus sombres de l’Histoire, une terrible machination se met en branle, menaçant l’humanité tout entière.
N’est-il pas déjà trop tard pour l’arrêter ?"

 

Plus besoin de présenter ce livre qui est le phénomène de cette fin d'année depuis que Gérard Collard, chroniqueur sur plusieurs chaînes, le couvre de lauriers. Autant dire tout de suite je ne serai pas aussi dithyrambique que lui. C'est un roman qui se lit rapidement avec un certain plaisir, le rythme est sans temps mort et les bases historiques sont intéressantes et bien intégrées dans l'histoire. Mais j'ai eu plus l'impression de lire une parodie d'un roman d'espionnage que de lire un thriller. Tout y est : un héros alcoolique qui n'arrive pas a se remettre d'un drame dont il est responsable, une jeune espionne qui en pince pour le héros, le tueur bourru mais qui cache un bon fond, des rebondissements  et une happy end tirée par les cheveux (le coup des menottes !!). Même si le sujet  est grave, l'humour est omniprésent mais un peu trop lourd a mon goût. Les personnages sont sympathiques mais manque d'épaisseur et on devine assez vite le fin mot de l'histoire.

En résumé un livre plaisant, facile a lire mais qui manque d'envergure.

Ma note 6/10.

Lire la suite

Emily the strange de Rob Reger

17 Décembre 2010 , Rédigé par Biblio Publié dans #livres lus en partenariat

img088.jpg4ième de couverture :"Emily est frappée d’une vilaine amnésie et ne se rappelle même plus son prénom. Chassée par les policiers de la décharge de Blackrock, elle trouve refuge dans le café El Donjon tenu par Raven, une fille-du-zinc on ne peut plus bizarre…

Là-bas, elle fait la connaissance de joueurs de Calamity poker (qui peut comprendre les règles de ce jeu ?), de passage en ville, qui semblent lui cacher des choses. Le monde se serait-il détraqué à son réveil ?

Dans ce journal, elle rassemble tous les indices qui pourraient la mener à sa véritable identité. Pour l’instant, la seule chose qu’elle sait c’est qu’elle aime le noir et les chats".

 

Ce livre, qui est le journal d'Emily est une vraie curiosité, d'abord c'est un bel objet la couverture est superbe et l'intérieur du livre est rempli de dessins réussis et qui lui donne une ambianceet un cachet particulier.

L'héroïne est un personnage assez extravagant avec son look d'ado gothique et son aplomb. Elle se retrouve dans un bled qu'elle pense ne pas connaître et elle y côtoie des personnages les plus excentriques les uns des autres. Son sens de la répartie et son humour  font mouche a chaque fois.

L'intrigue tortueuse est plutôt bien mené et nous laisse tâtonner pour essayer de comprendre les nombreux mystères que rencontre Emily. L'ambiance du livre m'a fait curieusement pensé a deux jeux vidéo : "professeur Layton et l'étrange village" pour le village et ses habitants et "Syberia" .

Un livre plaisant et imaginatif.

A partir de 11 ans.

Merci a Bob et aux éditions Michel Lafon pour m'avoir permit de découvrir l'univers étrange d'Emily.


Lire la suite

Les Anonymes de R.J Ellory

15 Décembre 2010 , Rédigé par Biblio Publié dans #livres lus en partenariat

img087.jpgQuatre meurtres ont lieu a Washington, tous  les quatre ont le même mode opératoire. L'inspecteur Miller et ses hommes pensent qu'ils sont a la recherche d'un serial-killer jusqu'au moment où ils s'aperçoivent qu'une des victimes vivait sous une fausse identité et que son assassinat cache peut-être autre chose.

Troisième romans de R.J Ellory, qui dans ce livre s'attache a travers une enquête policière a nous faire découvrir le fonctionnement nébuleux et souterrain de la CIA. Tout de suite ce livre m'a rappelé le très bon "La Compagnie" de Robert Littell qui lui aussi décortiquait le mécanisme de la CIA mais de l'intérieur alors que dans ce livre tout débute comme une enquête classique pour se transformer peu a peu en roman d'espionnage. R.J Ellory arrive a nous tenir en haleine tout le long de ce roman en nous gratifiant d'un final haletant. L'intérêt pour cette histoire ne baisse pas d'un cran et on se demande jusqu'où l'auteur va nous emmener. C'est un roman très noir qui nous montre un aspect peu reluisant des services secrets et qui comme "Vendetta" est ancré dans l'histoire américaine. On sent que l'auteur s'est abondamment documenté sur son sujet .  C'est évidemment une version personnelle du fonctionnement de la CIA qu'il nous livre avec ce roman, mais c'est une version qui donne froid dans le dos.

Pour moi ce roman est une totale réussite tant par l'intrigue que par l'écriture.

Ma note 8/10.

Un grand merci a Bob et aux éditions Sonatine pour ce partenariat et pour ce livre qui m'a énormément plu.

Lire la suite

Purge de Sofi Oksanen

14 Décembre 2010 , Rédigé par Biblio Publié dans #romans - nouvelles - reportages

img079-copie-1.jpgEn 1992, les Russes quittent l'Estonie, pays qui redevient indépendant. Aliide Truu, une vieille femme voit surgir dans son jardin une jeune fille Zara fuyant un danger. D'abord soupçonneuse, Aliide accueille la fugitive chez elle et elles vont faire peu a peu connaissance et le passé va se rappeler a la mémoire d'Aliide. Elle va se souvenir de sa jeunesse avec sa soeur Ingel dans une Estonie  occupée par les Allemands et reprise par les Soviétiques, elle va se remémorer les épreuves qu'elles ont subies et du lourd secret de famille qu'elle possède. Un secret de famille qu'elle croyait avoir réussi a enterrer mais qui avec l'arrivée de Zara va resurgir.

Ce livre est un formidable roman géo politique qui nous raconte l'histoire d'un petit pays , l'Estonie, de 1936 a 1992 a travers la vie mouvementée de Aliide Truu. L'auteure arrive a nous expliquer (et cela sans nous perdre) comment ce petit pays a subit l'invasion de l'Allemagne Nazie, puis l'URSS  et nous montre la violence du système communiste a travers le sort subit par Aliide Truu et sa soeur Ingel.

Ce livre est aussi une histoire d'amour non partagée et secrète qui va déchirer une famille et qui par jalousie va déclencher des réactions extrêmes. L'auteure nous plonge dans ces sentiments et l'on voit comment la jalousie entraîne des réactions les plus basses.

Ce livre est aussi un beau portrait de femmes. Portrait d'une femme dédaignée par ce qu'elle prend pour l'amour de sa vie et qui pour le sauver va subir les pires outrages. D'une femme qui pour essayer de le séduire va être capable du pire. Portrait d'une femme aimée, douée de tous les dons et qui va connaître la trahison. Portrait d'une jeune femme attirée par les lumières de la ville et qui va s'y brûler les ailes.

Ce livre est sombre, amer, violent, dérangeant mais c'est un très bon livre formidablement bien écrit.

Ma note 8/10.

A noter que ce livre a reçu le prix "fémina étranger" 2010 et "le prix du roman Fnac".

Allons voir les avis de Canel et de Lasardine car ce livre a fait l'objet d'une lecture commune.

Lire la suite

Joker de Susie Morgenstern

11 Décembre 2010 , Rédigé par Biblio Publié dans #Livres pour enfants 6-10 ans

img080-copie-1.jpgC'est la rentrée, les élèves découvrent leur nouvel instituteur Hubert Noël. Celui offre a chacun d'eux un cadeau, un jeu de carte constitué que de joker : un joker pour rester au lit, un joker pour être en retard a l'école, un joker pour ne pas faire ses devoirs, etc...Libre a chacun de les utiliser ou pas. Hubert Noël va se heurter a sa hiérarchie mais il veut apprendre énormément de choses a ses élèves même si toutes ne sont pas dans les livres.

Petit livre par sa taille (61 pages) mais un petit bijou par son contenu. C'est le pendant pour les enfants du film "Le cercle des poètes disparus" pour les adultes. Sauf que le héros est un instituteur qui ne paye pas de mine (naif,agé et gros) mais qui va apporter a ses élèves une liberté et une envie de connaissance. C'est tour a tour drole, touchant et inventif.

Un livre qui plaira autant aux gros lecteurs qu'a ceux qui n'aiment pas lire.

Les illustrations sont de MIreille d'Allancé.

A partir de 6 ans.

Lire la suite