Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Biblio

Le Magicien de Jean-Marc Souvira

21 Novembre 2009 , Rédigé par Biblio Publié dans #policiers - polars et thrillers

Gabriel Lécuyer vient de sortir de prison où il a passé 12 ans pour avoir assassiné une personne âgée. Son seul désir :attirer des enfants grâce a ses talents de magicien, les violer puis les tuer. Face a lui, le commissaire Mistral, nouveau n°2 de la crim qui  décide de le traquer et de le mettre hors d'état de nuire.
Dans ce roman, l'auteur nous met, en alternance, dans la tête du tueur et dans celle du commissaire. Quand on est dans celle du tueur nous assistons a toutes ses ruses pour passer inaperçu, pour se fondre dans la masse. On assiste aussi a toutes ses obsessions, ses pulsions meurtrières et a quel stratagème il a recourt pour les assouvir.
Quand on est dans celle du commissaire, on prend part a toutes les décisions qu'il doit prendre, les pressions hiérarchique et médiatiques. On assiste à la monté en puissance de l'enquête, les doutes et les défaillances policières. Il y a une montée en puissance dans ce livre qui commence plutôt lentement et qui se termine dans un sprint final réussit.
Le gros point positif de ce livre c'est l'authenticité, on a vraiment l'impression d'y être sans pour autant que l'auteur ne verse dans sanglant et le malsain, le point un peu négatif c'est ce coté "vis ma vis commissaire" car aucun détail de la vie d'un policier ne nous est épargné et ça a tendance a alourdir le propos. Autre point négatif : le style car il n'y en a pas : On se rapproche du style de rapport de police.
C'est un livre qui se lit facilement , rondement mené et qui fait froid dans le dos du fait de sa véracité . Son auteur est un vrai commissaire de police. Ma note 6.5/10.

Lire la suite

Le coeur cousu de Carole Martinez

16 Novembre 2009 , Rédigé par Biblio Publié dans #romans - nouvelles - reportages

La jeune Frasquita reçoit de sa mère une boite mystérieuse que toutes les femmes de sa famille se transmettent depuis plusieurs générations. Elle y découvre des fils et des aiguilles qui lui permettent de sublimer le moindre chiffon mais aussi de recoudre les hommes blessés et les êtres entre eux. Ce talent lui donne une réputation de sorcière qui la marginalise. Elle sera jouée et perdue pour un combat de coq par son mari et elle s'enfuira avec tout ses enfants a travers une Andalousie en pleine révolution.
Indéniablement ce livre est une grande réussite tant par le style (quelle écriture!) , par l'imagination et le souffle épique qui traverse ce livre . On pense nécessairement à Gabriel Garcia Marquez ( surtout à "cent ans de solitude" et "l'amour au temps du choléra") pour le côté fantastique de ce roman sans pour autant crier au plagiat car l'auteure a son style propre qui nous emporte dans cette aventure pleine de bruit et de fureur. Ce sont des portraits de femmes inoubliables qu'elle nous trace en nous montrant leurs parcours dans un monde machiste, les hommes étant montré sous un jour peu flatteur. C'est un conte cruel où la tragédie côtoie le cocasse et où les dons surnaturelles ne sont pas toujours des bénédictions. On ne s'ennuie pas une seule seconde dans ce roman où la finesse est de mise et les sentiments ne sont jamais mièvres.
Ma note sera de 9/10 pour ce livre magique empreint d'une grande poésie. Pour un premier roman c'est un coup de maître.
A noter que ce livre a reçu beaucoup de prix littéraire dont notamment le prix Ouest France Étonnants Voyageurs, le prix Renaudot des lycéens, le prix Ulysse du premier roman.
Lire la suite

Tagué par Canel (encore!)

13 Novembre 2009 , Rédigé par Biblio

Il me faut citer sept délices avouables:
- Lire dans toutes les positions et n'importe où (c'est lire qui est écrit)
- Aller au cinéma avec ses enfants (comme c'est mignon!)
- lire une histoire aux enfants avant de les coucher
- Passer Noël avec toute sa famille (sauf B-M) et recevoir plein de cadeaux qui ne servent a rien
- Me dire : c'est le Week-end ! (le W-E etant chez moi le dimanche et le lundi)
- Ecouter de la chanson française (pas BB Brune, ni Soan !) et surtout le grand Jacques Brel
- Aller me moquer des goûts musicaux de Canel sur son blog et dire a Lasardine qu'il faut arrêter de lire Marc levy ( c'est dangereux pour la santé mentale, si c'est prouvé scientifiquement!)
Lire la suite

Les amis du crime parfait d'Andrés Trapiello

10 Novembre 2009 , Rédigé par Biblio Publié dans #livres lus en partenariat

Ce livre a été offert par "blog'o'book" et les éditions "le quai voltaire" dans le cadre de lecture en partenariat.  Les amis du crime parfait  est un club de férus de littérature policière dans l'Espagne de l'après Franco quand la démocratie est encore fragile. Dans ce club ,qui se réunit une fois par semaine dans un café, on y discute des  livres policiers, des auteurs et on cherche à définir et a élaborer de manière ludique un crime parfait . L'instigateur de ce club s'appelle Paco Cortés, c'est un écrivain de roman policier de gare qu'il publie pour une maison d'édition de troisième zone. Il est divorcé , vient de se fâcher avec son éditeur et décide d'arrêter d'écrire pour ouvrir une officine de détective privé et de se réconcilier avec son ex. Jusqu'au jour où son beau-père ,qu'il déteste, est assassiné et que la police s'intéresse de plus près aux activités " des amis du crime parfait".
Ce roman n'est pas un roman policier, il est plus que cela. D'abord il nous plonge dans cette Espagne d'après Franco où la démocratie toute neuve est encore chancelante et où le coup d'état du 23 février 1981 a faillit la rejeter dans le chaos. Tout l'histoire est imprégné de cet atmosphère électrique et du passé très lourd de la guerre civile .
La première partie du livre nous raconte la vie de tous les membres de ce club, une vie difficile pour la plupart qui grâce au club on trouvé un dérivatif a leurs soucis. La deuxième partie commence a la mort du beau père de Paco Cortés quand les membres du club sont soupçonnés d'avoir participé au meurtre ce qui provoque l'éclatement et la fin "des amis du meurtre parfait". Paco décide de tirer l'affaire au claire et de trouver le coupable.
J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre qui ,avec humour et tendresse, nous dresse un portrait attachant de cette bande d'allumées qui dans un contexte compliqué trouve refuge dans la littérature policière. L'écriture est fluide, chaleureuse et pleine d'une douce ironie.
Ce livre est un vrai coup de coeur , ma note sera de 8.5/10 et je remercie Blog'o'book et les éditions "du quai voltaire" de m'avoir fait découvert un auteur et un livre .
A noter que ce livre a eu le Prix Nadal en 2003.
Lire la suite

La potion magique de Georges Bouillon de Roald Dahl

6 Novembre 2009 , Rédigé par Biblio Publié dans #Livres pour enfants 6-10 ans

Georges Bouillon est un petit garçon qui doit supporter une grand-mère acariatre et grincheuse qui passe son temps a se plaindre de lui. De plus elle ressemble a une sorcière : elle aime manger des chenilles, des limaces... Pour la rendre plus aimable Georges décide de lui préparer une potion magique . Mais aura t'elle  l'effet escompté?
Ce livre a été lu dans le cadre de :lecture a voix haute pour endormir les enfants . Comme d'habitude c'est moi qui ai choisit le livre ( ma fille pourra choisir quand elle aura 18 ans, pas avant!) et comme je voulais changer un peu, j'ai pris un Roald Dahl. Là on est loin de la poésie des "minuscules", on est dans le côté comique et même grinçant de l'auteur. Il nous dépeint les relations pour le moins tendues entre un petit garçon et sa grand-mère et il n'y va pas avec le dos de la cuillère . Chez lui, pas de mièvrerie et pas de happy end, il ne prend pas les enfants pour des idiots. On rit , , on sourit. Un bon livre pour les enfants et qui peut leur donner de( mauvaises) idées .

Lire la suite

Porteurs d'âmes de Pierre Bordage

6 Novembre 2009 , Rédigé par Biblio Publié dans #policiers - polars et thrillers

Dans un futur proche, nous suivons le trajectoire de trois personnes différentes: d'abord Leonie, une jeune africaine de vingt ans qui a été enlevée enfant et prostituée qui s'enfuit de son enfer et qui se retrouve clandestine dans les rues de Paris. Puis nous suivons Cyrian qui est un fils de riche, prêt a tout pour se faire accepter dans une confrérie secrète même les choses les plus basses . Et le dernier, Edmé , un inspecteur de la Crim' revenu de tout, blasé et déprimé par la société qu'il cotoie qui découvre un charnier au bord de la marne. C'est trois là non rien en commun et pourtant quelque chose va les faire se rencontrer.
C'est le livre qui a remporté cette année le prix des lecteurs du livre de poche dans la catégorie Policier. La première chose surprenante c'est , que pour moi, ce livre n'est pas un policier , c'est plutôt un roman d'anticipation voir par certain côté un roman a l'eau de rose. La deuxième chose surprenante c'est que ce livre remporte ce prix alors qu'il est assez quelconque et ayant eu la chance d'avoir lu un autre de la sélection "les 1001 vie de Billy Milligan" de Daniel Keyes je suis surpris ( et c'est un euphémisme!) qu'il termine derrière alors que c'est un livre qui marque.
C'est un livre qui se lit facilement mais qui a recourt a de nombreuses facilités qui rendent peu crédible le déroulement de l'histoire et qui est alourdit par des histoires d'amours rocambolesques et superflues.
Ma note 5/10.
Je remercie le livre de poche pour avoir offert ce livre aux membres du juré littéraire.
Lire la suite