Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Biblio

Enfant terrible de John Niven

25 Février 2015 , Rédigé par Biblio Publié dans #livres lus en partenariat

Enfant terrible de John Niven

Voila un livre dont le titre et la couverture résument parfaitement l'histoire et le héros qui va la vivre ou plutôt la subir. Même si Kennedy Marr n'est pas a proprement parlé une victime c'est quand même quelqu'un qui a du mal a gérer sa vie et qui se laisse diriger par ses addictions et ses pulsions que sont l'alcool et le sexe. Cet irlandais exilé aux états-Unis qui a réussi en tant qu'auteur de roman mais aussi comme scénariste et qui gagne beaucoup doit pourtant beaucoup d'argent au fisc. Au démarrage, j'ai eu peur d'un livre a l'humour bien gras et axé sur le sexe mais pas du tout, enfin presque car pour le sexe on est plutôt servit, c'est un livre d'une remarquable intelligence et d'une grande sensibilité. L'auteur réussit a faire de son anti héros un personnage attachant alors que c'est quelqu'un de totalement immature, égoïste et qu'on a souvent envie de baffer pendant la lecture. Sous couvert d'humour, John Niven réussit comme rarement a nous faire rire (grâce notamment a son sens de la formule et de la répartie) et en même temps nous émouvoir. Jamais on ne s'ennuie avec les frasques de Kennedy Marr, on est embarqué dans ses mésaventures trépidantes et délirantes avec un grand plaisir. Ce livre est une réussite de bout en bout, remarquable par ses qualités littéraires et par l'intelligence de son histoire. Un très grand plaisir de lecture a mettre entre toutes les mains (a part pour ceux pour qui le mot sexe et les ébats sexuels provoquent des allergies). Ma note 9/10 pour cet excellent roman.

Un grand merci aux éditions sonatine et a Babélio pour m'avoir permis de découvrir ce roman hors norme.

Il n'avait compris que récemment pourquoi la quarantaine était un âge si épuisant. Parce qu'on traînait tous ses cadavres derrière soi.

Lire la suite

Le Quinconce tome 1(l'héritage de John Huffman) de Charles Palliser

15 Février 2015 , Rédigé par Biblio Publié dans #livres lus en partenariat

Le Quinconce tome 1(l'héritage de John Huffman) de Charles Palliser

Dans l'Angleterre du XIX ième siècle, John Huffman est un petit garçon élevé par sa mère dans un village isolé et dans une pauvreté relative. Mais très vite il comprend qu'il est apparenté avec une famille importante de la région mais que cette filiation doit resté secrète sous peine de danger pour lui et sa mère.

Le Quinconce est une oeuvre de plus de 1500 pages divisé en 5 tomes. Dans ce premier tome on fait la connaissance du narrateur qui n'est autre que le héros John Huffman. On y fait aussi connaissance de sa mère et des servantes qui partagent leur quotidien. Une mise en place, qui comme souvent dans ce genre de série, met un peu de temps a se mettre en place, non que l'on s'ennuie mais peu de chose se passe. Evidemment quand on parle de Londres, d'enfant orphelin on pense a Charles Dickens et dans ce cas présent le parallèle est évident et voulu par l'auteur. Tous les thèmes propres a Dickens (la pauvreté, les avocats/juges véreux, la découverte de son passé, les trahisons, etc) sont ici traité avec beaucoup de dextérité et d'application. Mais qu'on ne réduise pas "le Quinconce" a un plagiat, il n'y aurait rien de plus faux on pourrait plutôt parler d'hommage a Dickens car l'histoire développée ne rappelle aucun de ses romans. Et dans ce premier tome il y manque l'humour si cher a Dickens et il y manque aussi l'empathie vis a vis des personnages. Aucun des personnages n'attirent notre sympathie même pas le jeune héros de cette histoire. Difficile aussi de démêler l'écheveau d'intrigues et de mystères qui parsèment le récit mais cela nous donne l'envie de continuer la lecture de cette série pour savoir ce qui va arriver a notre jeune héros. Difficile de donner un avis définitif sur une saga après n'en avoir lu que le premier tome. Ma note pour ce premier opus : 6.5/10.

Un grand merci aux éditions "Libretto" et a Babélio pour m'avoir permis de faire la découverte de cette série grâce a cette masse critique.

Lire la suite

Ca peut pas rater de Gilles Legardinier

7 Février 2015 , Rédigé par Biblio Publié dans #romans - nouvelles - reportages

Ca peut pas rater de Gilles Legardinier

Marie, jeune trentenaire, vient de se faire plaquer sans beaucoup de délicatesse et doit se trouver un nouveau logement. Côté coeur cela n'est pas le nirvana mais côté boulot cela n'est pas non plus la panacée. Marie travaille dans une entreprise de matelas de luxe dont l'activité depuis quelque temps bat de l'aile. C'est une Marie de combat qui va devoir faire face a ses déboires amoureux et professionnels.

Clairement cela n'est pas le genre de livre que j'ai l'habitude de lire et surement un livre que je n'aurai pas lu si on ne me l'avais pas offert. Mais c'est un livre qui est arrivé au bon moment dans le climat de sinistrose que l'on a connu en ce mois de janvier car c'est un livre qui rempli pleinement sa mission celle de nous divertir et de nous aérer la tête. Certes cela n'est pas de la grande littérature mais la grande force de l'auteur c'est de nous faire sourire avec les déboires de son héroïne et de nous offrir une galerie de personnages attachants. Même si l'histoire est peu crédible , qu'on a beau savoir en attaquant la lecture de ce roman que la fin sera évidement heureuse et même si l'intrigue manque de surprise on continue la lecture avec plaisir.

En résumé un livre plaisant a lire malgré ses petits défauts. Ma note 6.5/10.

Lire la suite

Viscères de Mo Hayder

6 Février 2015 , Rédigé par Biblio Publié dans #livres lus en partenariat

Viscères de Mo Hayder

15 ans après un double meurtres sanglants, et bien que le meurtrier soit sous les verrous, de drôles d'agissements ont lieux au même endroit, ce qui plonge la famille Anchors-Ferrers dans de douloureux souvenirs et la peur de connaitre un nouveau drame.

Un thriller de Mo Hayder n'a jamais rien d'anodin, que l'on apprécie son style ou pas on ne peut lui dénier une "marque de fabrique" reconnaissable entre mille. J'ai déjà lu "Tokyo" que j'avais beaucoup apprécié et "pig island" qui m'avait déçu. Dans celui ci même si l'idée de départ , un meurtre qui se répète au même endroit quinze ans après, n'est pas vraiment neuve c'est la manière dont l'auteure le traite et surtout l'atmosphère angoissante qu'elle arrive a distiller qui retient toute l'attention du lecteur. Avec Mo Hayder pas de temps mort, on n'a pas le temps de s'ennuyer ni de respirer. Elle nous entraine dans une intrigue au climat oppressant où les violences psychologiques mais aussi physiques sont omniprésentes. Quand les choses semblent revenir a la normal on peut compter sur Mo Hayder pour relancer l'intérêt de la lecture en replongeant son lecteur mais aussi son héros Jack Caffery dans les affres du doute. Les personnages qu'ils soient principaux ou secondaires sont complexes et réussis et c'est par petites touches que l'auteure nous fait connaitre tous leurs secrets et leur caractère.

Un thriller psychologique passionnant et efficace qui plonge le lecteur dans une intrigue pleine de suspense et de rebondissement. Une réussite. Ma note 8/10.

Un grand merci aux éditions "Presses de la cité" et a Babélio pour m'avoir permis de participer à cette masse critique.

Lire la suite