Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Biblio

Une année chez les Français de Fouad Laroui

28 Novembre 2011 , Rédigé par Biblio Publié dans #romans - nouvelles - reportages

img283.jpg

1969, Mehdi, petit marocain arrivant de son petit village débarque au lycée français Lyautey de Casablanca. C'est pour lui comme de débarquer de la lune. Il doit appréhender un nouvel univers et réussir a s'intégrer.

 

Roman (autobiographique ?) qui nous dépeint avec justesse le quotidien de ce petit marocain qui se retrouve pour une année scolaire plongé dans un autre monde et qui doit passer de son petit village a un univers très européen voir  colonialiste. C'est a la fois un regard plein d'humour sur ce choc de culture entre deux mondes opposés mais aussi une vision sur le sentiment de supériorité des colons sur les colonisés. On passe de scènes cocasses (comme celle des dindons) a d'autres plus aigre douce comme celle de cette femme qui ne comprend pas que le petit Medhi puisse être  le premier de sa classe en français, lui le petit marocain devant les français de souche.

Livre a la fois drôle et émouvant qui nous évoque une époque et une mentalité avec une grande justesse de ton.

Je suis par contre surpris que ce livre soit estampillé jeunesse car je ne suis pas certain que les enfants puissent comprendre les nombreuses références que l'auteur parsème tout le long du livre. Il a même été retenu sur la première liste des goncourable en 2010.

Un roman très plaisant a lire et qui nous renseigne sur une époque.

Lire la suite

Le garçon en pyjama rayé de John Boyne

27 Novembre 2011 , Rédigé par Biblio Publié dans #Livres pour enfants 9 ans et +

img282.jpg

 

Bruno 9 ans est le fils d'un officier nazi qui en rentrant de l'école apprend que lui et sa famille doivent quitter Berlin pour aller s'installer en Pologne, a Auschwitz ,où son père va diriger le camp. Loin de tout et de ses amis, Bruno s'ennuie jusqu'au jour où lors d'une de ses expéditions, il aperçoit derrière la barrière dans le camps de prisonnier un petit garçon Shmuel avec lequel il va commencer a discuter, avec lequel une amitié va se former.

 

Des livres sur les camps d'extermination il y en a eu un très grand nombre mais en général le personnage principal est un prisonnier. Ici, la très bonne idée est d'avoir choisi comme héros le fils d'un des responsables de l'extermination. C'est le regard d'un enfant innocent sur Auschwitz, un enfant naïf qui ne comprend pas ce qui se passe derrière les barrière du camp, qui interprète tout ce qu'il voit avec ses mots d'enfant . Un enfant qui ne voit pas le mal qui se déroule près de lui et dont son père est l'un des rouages important. Le regard qu'il porte sur ce monde est celui d'un candide qui loin de ses amis cherche a trouver son équilibre et dont le dialogue avec sa famille est difficile entre un père dure et sans affection visible, une mère malheureuse et alcoolisé et une soeur adolescente.

Cet équilibre il va le trouver grace a l'amitié qu'il porte a un enfant si semblable a lui mais en plus maigre, Shmuel le petit juif derrière la barrière.

Un livre jeunesse qui aborde le sujet de l'extermination des juifs n'est pas chose fréquente, celui ci le fait avec beaucoup de tact et de délicatesse en restant dans le non dit et l'ellipse. Une lecture d'une très grande force qui permet d'expliquer a nos enfants l'horreur de ce qui s'est passé dans ces camps. Une lecture qui peut se faire a partir de 9 -10 ans mais qui doit être expliqué a l'enfant après car la fin notamment peut ne pas être complètement comprise.

Une grande réussite a mettre entre toutes les mains.

A partir de 9 ans.

Lire la suite

Storyteller de James Siegel

25 Novembre 2011 , Rédigé par Biblio Publié dans #livres lus en partenariat

img281.jpg

 

Tom Valle est un ancien journaliste vedette qui  a vu sa carrière brisée pour  avoir bidonné plusieurs de ses articles. Il a trouvé refuge dans un petit journal  où il couvre tous les petits évènements locaux. Jusqu'au jour où il découvre l'existence d'un complot qui implique les plus haut service de l'état. Mais qui va croire un journaliste qui a menti plusieurs fois et dont la crédibilité est égale a Zéro ?

 

Un thriller dont le sujet est la théorie du complot, c'est pas très nouveau, cela peut même semblé usé jusqu'à la trame. Mais c'est sans compter sur le talent de l'auteur qui arrive a donner un nouveau souffle a ce genre d'intrigue en nous offrant une  vision différente. Quand vous ouvrez ce livre, vous vous embarquez dans une intrigue pleine de surprises, de rebondissements et de course poursuite. Pas un moment de répit, pas le temps de reprendre son souffle, avec ce livre c'est une vraie plongée dans la paranoïa, une paranoïa qui devient vite contagieuse.

Autre point fort : le personnage principal Tom Valle, ce journaliste qui, comme dans l'histoire du petit garçon qui criait au loup, a tellement bidonné ses histoires qu'il a perdu toute crédibilité et ne peut  dénoncer le complot sans que tous le monde lui rit au nez. Un journaliste pourvu d'un humour désabusé et d'une bonne dose de cynisme qui va essayer grâce a cette affaire de redorer son blason et de retrouver une certaine intégrité journalistique.

En résumé : un livre très divertissant qui m'a fait passer un excellent moment de lecture et dont l'intrigue est plus complexe qu'il n'y parait dans un premier temps. Ma note 8/10.

Un très grand merci a News Book et aux éditions du cherche midi pour ce partenariat.

Lire la suite

L'histoire de Bone de Dorothy Allison

18 Novembre 2011 , Rédigé par Biblio Publié dans #romans - nouvelles - reportages

img280.jpg

 

Ruth anne Boatwright dont le surnom est Bone (os) est une petite fille née "batarde" qui vit en Caroline du Sud dans un temps où cela n'était pas accepté. Elle vit assez pauvrement avec sa mère et ses tantes et oncles. Une vie d'amour mais aussi de violence sur fond d'alcool.Sa vie bascule quand sa mère épouse Glen, un jeune homme qui aime trop Bone.

 

Ce roman m'a fait un peu penser au livre d'Alice Ferney "Grâce et dénuement" mais en plus violent et plus sombre. Ce livre traite de la misère sociale et de la violence affective dans un style épuré et précis. Pas de place pour la poésie, c'est avec un scalpel que l'auteure dissèque cette vie pleine de fureur et de violence. On assiste comme un spectateur impuissant mais sans aucun voyeurisme à la destruction morale et physique d'une enfant par son beau père. Et la réaction de sa propre mère nous interroge sur ce fameux instinct maternel qui se retrouve mis en balance avec l'amour charnel.

Un livre coup de poing sur la misère morale de ces laissés pour compte dont l'avenir semble bouché. Un livre d'autant plus marquant et émouvant qu'il est largement autobiographique. Un livre qui nous laisse la gorge serrée et le coeur lourd. Un roman poignant qui résonnera encore longtemps dans ma conscience et dont le cri de détresse de Bone retentira encore longtemps.

Ma note: 9/10 pour ce long cri déchirant et tragique.

A noter qu'un film a été tiré de ce roman sous le tire de " Bastard out of Carolina" par la réalisatrice Anjelica Huston.

Lire la suite

La delicatesse de David Foenkinos

13 Novembre 2011 , Rédigé par Biblio Publié dans #romans - nouvelles - reportages

 

 

img279.jpg

Il passait par là, elle l'avait embrassé sans réfléchir. Maintenant, elle se demande si elle a bien fait. C'est l'histoire d'une femme qui va être surprise par un homme. Réellement surprise.(note de l'éditeur);

 

Voila le fameux livre aux 10 prix littéraires et qui a suscité et suscite toujours en version poche un énorme engouement de la part des lecteurs (trices). Commençons par les prix obtenus :

- Prix Conversation ;
- Prix des Dunes ;
- Prix du 7ème Art ;
- Prix des Ecrivains du Vent 2010 ; 
- Prix des Lecteurs du Télégramme ;
- Prix Jean-Pierre Coudurier ;
- Prix Orange ;
- Prix Gaël Club ;
- Prix Fnac Riviera ;
- Prix littéraire des Lycéens du Liban.

Bon, pas les prix littéraires les plus connus mais cela doit être un argument de vente.

Pour l'engouement des lecteurs, j'avoue avoir du mal a le comprendre. C'est un livre certes plutôt bien écrit mais dont l'histoire est, somme toute, assez banale. Elle m'a fait penser au roman de Katarina Mazetti "le mec de la tombe d'à coté" mais en moins drôle. Les digressions de l'auteur m'ont assez vite lassé et au bout du compte on se retrouve avec des personnages, certes sympathique, mais sans relief et assez creux.

Un livre léger comme le souvenir qu'il laisse après en avoir terminé la lecture. Ma note 4/10.

A noter qu'un film sortira sur les écrans le 21 décembre 2011, il devrait être fidèle au roman puisqu'il est réalisé par l'auteur et son frère.

 

Lire la suite

Kenny et le dragon de Tony DiTerlizzi

11 Novembre 2011 , Rédigé par Biblio Publié dans #Livres pour enfants 6-10 ans

img278.jpg

 

Kenny est un jeune lapin qui rencontre un dragon très gentil, Grahame, loin des clichés habituels. Très vite, ils deviennent amis mais les gens du village ont peur des dragons et veulent le tuer. Pour cela, le roi fait appel a un de ses anciens chasseur de dragon, Georges le vieux libraire et ami de Kenny. Kenny se retrouve pris entre deux feux et doit trouver une solution pour empêcher que son ami Grahame soit tué.

 

Livre écrit et illustré par un des auteurs "des chroniques de Spiderwick". Conte sur la différence et la peur de l'inconnu. Ma fille de (presque) 10 ans l'a lu d'une traite et a été très enthousiaste, ce qui m'a poussé a le lire a son frère de 6 ans qui a lui aussi beaucoup aimé. Les personnages sont attachants, l'histoire inventive, les illustrations très belles. C'est une lecture rafraichissante avec une morale , qui par les temps qui court, n'est pas superflue.

A partir de 6 ans.

Lire la suite

Miséricorde de Jussi Adler Olsen

9 Novembre 2011 , Rédigé par Biblio Publié dans #policiers - polars et thrillers

img277.jpg

 

Carl Morck, un flic qui vient d'échapper de peu a la mort lors d'une fusillade, se voit confier la direction d'un nouveau service, le département V où il a la charge de rouvrir les anciennes affaires non résolues. Il n'a dans son équipe qu'une seule personne, un homme a tout faire (même le ménage !) Assad mais qui a beaucoup de ressource. Tout les deux vont s'atteler a résoudre l'énigme de la mystérieuse disparition d'une femme politique Merete Lyyngaard cinq ans auparavant. Est elle vraiment tombé d'un ferry en pleine mer ? Rien n'est moins sur !

 

Enfin un polar qui sort de l'ordinaire ! Et pourtant au départ le personnage du policier Carl Morck me donnait l'impression de tomber dans les clichés avec ce flic solitaire séparé de sa femme et flirtant avec la dépression.  Mais la bonne idée de l'auteur est de lui adjoindre un drôle de bonhomme, Assad, son contraire mais aussi son complément. En plus, l'intrigue policière est efficace et menée tambour battant. Pas le moindre temps mort, le ton est enlevé et les personnages attachant. On ne s'ennuie pas un seul instant, le suspens est tenu jusqu'à la fin.

L'humour aussi est présent malgré des passages très durs sur la captivité de Merete Lyyngaard.

Un polar réussi et qui donne envie de lire d'autres enquêtes de ce duo improbable.

Ma note 8/10 pour un bon moment de lecture.

Ce roman a reçu le prix du meilleur polar scandinave.

Lire la suite

Rien ne s'oppose à la nuit de Delphine de Vigan

3 Novembre 2011 , Rédigé par Biblio Publié dans #romans - nouvelles - reportages

 

img276.jpg

 

C'est avec beaucoup de tact et d'humanité que l'auteure nous livre le portrait poignant et saisissant de sa mère. Ce n'est pas la première a s'être livré a ce genre d'exercice mais elle  le fait comme si elle  cherchait a renouer avec elle un dialogue qui a été souvent difficile entre elles et qui s'est achevé d'une manière très brutale laissant Delphine de Vigan désemparée et avec un sentiment de culpabilité. On ressent ce besoin d'écrire ce livre, qu'elle a pourtant si souvent repoussé, comme un cri d'amour et une envie de connaître vraiment sa mère, une mère qui a été souvent insaisissable.

Pour cela l'auteure a enquêté auprès de sa famille et plus particulièrement les nombreux frères et soeurs de sa mère car pour la comprendre il est important de retourner a sa jeunesse et aux évènements heureux et aussi aux tragédies qui  l'ont parsemés.Au delà de la vie de sa mère, l'auteure nous parle des difficultés qu'elle a rencontré pour écrire son livre et surtout ses peurs : peur de ne pas réussir a cerner parfaitement son sujet, peur de blesser et de se fâcher avec sa famille a cause de ce livre, une peur étayé par sa lecture du livre "colères" de Lionel Duroy où celui raconte qu'il est fâché avec ses frères et soeurs suite au livre qu'il a écrit sur sa mère. Elle nous conte aussi les affres de la création et ce sentiment d'impuissance a réussir a finir ce livre .

Un livre plein d'émotion qui arrive, a partir d'une histoire personnelle,a nous raconter une histoire universelle et qui résonne longtemps dans nos mémoire surtout quand on a croisé dans notre vie le suicide et la maladie. Elle arrive a ne pas sombré dans le pathos ni dans le voyeurisme et nous livré un roman d'une grande valeur littéraire.

Une très grande réussite.

A noter que ce livre a reçu le prix du roman Fnac , le prix France télévision.

Lire la suite