Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Biblio

Une douce flamme de Philip Kerr

26 Février 2012 , Rédigé par Biblio Publié dans #policiers - polars et thrillers

img327.jpg

 

1950, Bernie Gunther débarque en Argentine sous un nom d'emprunt et retrouve a Buenos Aires tous les exilés nazis qui essaient de retrouver une vie respectable sous l'oeil indulgent des autorités dont le président dictateur Juan Péron et sa femme Evita. Un Bernie désabusé qui se retrouve chargé par le chef de la police d' une affaire de meurtre avec mutilation qui trouve un écho avec une affaire non élucidée qui avait eu lieu en Allemagne 18 ans plus tôt, affaire dont il avait été dessaisi. Commence alors pour Bernie une enquête qui va se révéler rapidement dangereuse et qui va lui permettre de découvrir l'ampleur de la collusion entre le régime Peron et les nazis.

 

Suite des aventures de Bernie Gunther , détective et anti héros, celle ci étant la cinquième. Après "la Trilogie Berlinoise"(" l'été de cristal", "La Pâle Figure","Un requiem allemand") et " La mort entre autres", nous retrouvons Bernie loin de son Allemagne natale obligé a l'exil dans cette Argentine Péroniste où tous les nazis sont accueillis a bras ouverts.

L'auteur nous livre encore un un roman dont il a le secret en prenant une réalité historique documentée a laquelle il rajoute des personnages de fiction intéressant  et une intrigue policière complexe. Remuez tout cela et vous obtenez  un roman policier atypique qui nous plonge, jusqu'à la nausée parfois, dans un milieu glauque où la valeur humaine (surtout si elle est juive ) n'a que peu de valeur. En prime on apprend énormément sur l'Argentine péroniste et ses manières expéditives pour s'occuper de ses opposants. Mais on apprend aussi des choses surprenantes et révoltante dont je n'avais jamais entendu parlé (et dont je ne peux rien dire sans déflorer l'intrigue).

Un livre passionnant et instructif qui pêche un peu par son intrigue policière tarabiscotée un peu moins abouti que celle des tomes précédents. Il n'en reste pas moins que c'est un livre qu'il faut lire si l'Histoire vous passionne et(ou) que vous aimez les polars.

Ma note 8/10.

Lire la suite

La ballade de Lila K de Blandine Le Callet

22 Février 2012 , Rédigé par Biblio Publié dans #romans - nouvelles - reportages

img326.jpg

 

Dans un monde futuriste, Lila K fut arraché a sa mère lorsqu'elle était une enfant par des hommes en noirs qui l'amenèrent ensuite dans un centre où elle fut réadaptée. En grandissant, une seule pensée qui dirige son avenir : retrouver sa mère pour comprendre pourquoi on l' a été séparée d'elle. Mais pour cela elle doit d'abord reconquérir son autonomie dans un monde où les livres constituent une menace et sont considérés comme subversifs.

 

J'avais quitté l'auteure Blandine Le Callet sur un sentiment mitigé pour son livre "une pièce montée" qui ne m'avait pas enthousiasmé (mais qui avait reçu le prix des lecteurs du livre de poche en 2007) et je la retrouve avec ce livre dans le style de "1984" de Georges Orwell ou le film de Richard Fleisher "le soleil vert". Autant dire un grand écart mais parfaitement maîtrisé. Une comparaison qui pourrait être écrasante, mais l'auteure arrive a se créer son propre monde ( sombre) et elle nous emmène sans le moindre problème dans la recherche de cette mère. Le coté futuriste  est très bien campé et l'auteure arrive a nous immerger dans sa vision. Mais réduire ce livre a une oeuvre de science fiction serait une injustice car c'est aussi sur la reconstruction d'une personne après un traumatisme et une quête des racines . Une balade (avec un seul l) a travers une ville qui lui semble hostile pour essayer de comprendre sa mère et la retrouver.

Une très bonne surprise. Ma note 8/10.

A noter que ce livre a obtenu "le prix du livre numérique" et "le prix des bibliothèques pour tous".

 

 

Lire la suite

les enquêtes d'Enola Holmes : La double disparition de Nancy Springer

21 Février 2012 , Rédigé par Biblio Publié dans #Livres pour enfants 9 ans et +

img325.jpg

 

Enola est une jeune fille qui vit seule avec sa mère. Le jour de ses 14 ans, sa mère disparaît et elle doit alors faire appel a ses deux grands frères qu'elle ne connaît que très peu, ayant une grande différence d'âge avec eux :Mycroft et le célèbre Sherlock Holmes. Mais très rapidement, elle se rend compte que la priorité de ses frères est de l'envoyer en pension.

Enola décide a lors de fuguer pour se lancer a la recherche de sa mère.

 

Encore une bonne surprise pour ce livre qui ressuscite astucieusement le grand Sherlock Holmes pour lui coller  une soeur . Le risque dans ce genre de livre c'est de tomber sur un mauvais resucé des écrits d'Arthur Conan Doyle. Mais ici, ce n'est pas le cas car l'auteure s'intéresse surtout a l'époque victorienne et à la place de la femme . Dans le premier tome de cette série, l'héroïne n'est pas un clone de Sherlock, elle a bien des énigmes a résoudre mais ce n'est pas pour trouver un voleur ou un meurtrier. L'auteure en profite pour nous plonger dans ce Londres des bas fonds où Enola se retrouve confronté a un monde peu fréquentable.

Très plaisant a lire avec une héroïne attachante, ce livre est a conseillé a tous les adolescents et il donne au plus grand l'envie de se (re) plonger dans les aventures de Sherlock Holmes.

A partir de 11 ans.

Lire la suite

HHhH de Laurent Binet

20 Février 2012 , Rédigé par Biblio Publié dans #romans - nouvelles - reportages

img313.jpg

 

Roman décrivant l'opération "Anthropoïde" consistant a l'assassinat en 1942 a Pragues de Reinhard Heydrich, chef de la gestapo, par deux parachutistes tchèques.

 

Peut on réellement parler de roman pour ce type de livre ? Car justement le but de l'auteur est de nous livrer un livre le plus proche possible de la réalité historique donc tout sauf un roman.  Au fur et a mesure qu'il nous raconte cet histoire il se met en scène pour nous faire partager ses désirs, ses envies, ses doutes et ses atermoiements sur l'écriture de ce livre. On découvre un Binet qui, au début , sait ce qu'il veut et ce qu'il ne veut pas, un Binet assez rigide. Pour lui, pas question d'extrapoler, ne serait ce qu'un peu. Et c'est un Binet qui juge les auteurs ou les cinéastes qui se sont attaqués a cette période et peu (on peut même dire aucun) ne trouve grâce a ses yeux que ce soit Robert Merle pour "la mort est son métier", Littell pour " les bienveillantes". Il faut du culot (ou autre chose ?) pour se permettre cela quand on écrit son premier roman.Mais au fil du roman on verra un Binet qui découvre les difficultés de respecter son postulat de départ.

Le risque dans ce genre de livre où l'auteur intervient dans son récit pour nous parler de lui et de ses problêmes d'écriture c'est de lasser  le lecteur et de couper le rythme du livre. Mais c'est là que le miracle intervient : non seulement ce n'est pas le cas mais je dirai même que ses coupures permettent de nous offrir des moments de pause et de légéreté dans un livre qui traite d'un sujet qui ne s'y prête pas.

L'histoire en elle même est rendu extrêmement passionnante grâce a une construction très habile. Un roman de plus de 400 pages qui se lit comme un thriller et d'une traite . C'est aussi un hommage a ces deux parachutistes eti a ceux qui les ont aidés et qui ont payés de leur vie pour réussir (difficilement) a se débarrasser du "bourreau de Pragues".

Ma note 9/10 pour ce livre très original et d'une rare intelligence.

A noter que ce roman a reçu le "prix Goncourt du premier roman" 2010.

Lire la suite

Mon vieux et moi de Pierre Gagnon

18 Février 2012 , Rédigé par Biblio Publié dans #romans - nouvelles - reportages

img324.jpg

 

Arrivé a la retraite, le narrateur décide d'adopter Léo un charmant vieillard de 99 ans.

 

Un livre qui nous parle de la vieillesse sans tomber dans le piège du misérabilisme ou de celui de l'humour bien lourd.

Celui ci nous offre un portrait en finesse et plein de douceur d'une personne âgée qui peu a peu perd de son autonomie qu'elle soit physique aussi bien que mental. On sent la tendresse que l'auteur porte a ses deux personnages et c'est avec un certain humour qu'il nous raconte a travers de petits riens le quotidien de ses deux héros. Un quotidien ponctué de rire mais aussi de silence et de couche a changer.

Une vraie poésie se dégage de ce  tout petit livre (92 pages) et malgré une fin où l'on assiste au déclin du vieil homme la magie opère jusqu'au bout.

Pierre Gagnon est un auteur québécois a suivre.

Lire la suite

Tout peut arriver de Jonathan Tropper

17 Février 2012 , Rédigé par Biblio Publié dans #romans - nouvelles - reportages

img323.jpg

 

Zach est un jeune homme a qui tout sourit. Fiancé a une fille superbe, habitant un immense appartement , sa vie semble roulé sur des rails. Jusqu'à ce matin où en allant aux toilettes, il voit du sang dans son urine. Commence pour lui une remise en question de tout ce qu'il croyait acquit d'autant plus que déboule dans sa vie son père absent depuis plus de 17 ans.

 

Si le résumé peut faire craindre un drame sur la maladie où le pathos serait là pour nous faire tirer les larmes, c'est qu'il ne reflète pas l'intérêt du livre. La maladie n'est que le prétexte de la remise en question de cette vie bien trop sage et c'est par l'humour que l'auteur a choisi de traiter ce sujet et il le fait d'une manière remarquable. C'est un plaisir de suivre le parcours médical et sentimental de Zach flanqué de sa famille . Une famille assez hétéroclite entre un frère chanteur de hard rock, un autre simple d'esprit, une mère martyre et un père repentant qui revient après 17 ans d'absence. Une galerie de personnage que l'auteur nous livre  avec une certaine jouissance et auxquels il donne de la profondeur et dont on ne peut s'empêcher de s'attacher malgré (ou a cause) de leurs nombreuses failles. Autant dire que ce livre n'engendre franchement pas la mélancolie même si cela ne l'empêche pas d'aborder certains sujets avec  beaucoup d'émotion. Car l'humour  n'empêche pas une grande subtilité et c'est grâce a ce dosage parfait que l'auteur nous emporte dans son histoire et c'est  avec une certaine tristesse, une fois le livre terminé que l'on doit les quitter.

Une très grande réussite qui me donne l'envie de découvrir les autres titres de cet auteur.

Un coup de coeur total pour une note de 9/10.

Lire la suite

Là où vivent les peurs de James Siegel

15 Février 2012 , Rédigé par Biblio Publié dans #policiers - polars et thrillers

img320.jpg

Paul et Johanna partent en Colombie pour finaliser leur projet d'adopter un bébé, eux qui n'ont pas pu avoir d'enfant. Joëlle est le prénom qu'ils ont choisit pour ce bébé tant attendu et qu'ils vont récupérer au centre d'adoption. Dans un premier temps tout ce passe pour le mieux, ils se retrouvent tous les trois avec une nourrice pour les aider a s'occuper du bébé  en attente de la fin des dernières démarches administratives pour rentrer aux états-unis. Mais quelque jours plus tard quand il récupère leur bébé après quelques heures d'absences, leur bébé semble différent. Et si on leur avait échangé Joëlle par un autre bébé. Commence alors pour ce couple d'américain une descente aux enfers dans un pays inconnu.

 

J'ai découvert cet auteur grâce a un partenariat avec News book et des éditions du cherche midi pour l'excellent storyteller, titre qui m'a donné l'envie de découvrir un autre des romans de cet auteur. Dans un style différent, l'auteur nous livre un thriller d'une redoutable efficacité en nous plongeant dans une atmosphère étouffante et prenante. Il réussit a allier avec une grande réussite polar et thriller politique dans un pays (la Colombie) où l'instabilité est de mise. L'intrigue est sans faille et d'une grande fluidité, ne nous laissant peu d'instant de repos pour nos nerfs souvent misent a mal. L'autre grande réussite, c'est la reconstitution de l'atmosphère politique de ce pays et des différents constituants que ce soit les Farc (forces armées révolutionnaires de Colombie), le gouvernement et les cartels de la drogue. Un cocktail explosif brillamment dosé qui donne une crédibilité au récit.

Une grande réussite qui mérite un 9/10 et qui m'a donné l'envie de poursuivre la découverte de cet auteur.

Lire la suite

Vertige de Franck Thilliez

13 Février 2012 , Rédigé par Biblio Publié dans #policiers - polars et thrillers

 

img317.jpg

 

Trois hommes se retrouvent au fond d'un gouffre. L'un est enchaîné par un poignet, l'autre par une cheville et le troisième est libre mais est recouvert d'un masque encombrant. Qui les a emmenés là et pourquoi ?

 

Dixième romans de Franck Thilliez, un auteur de polar que j'affectionne et sans nul doute pour  moi l'un des meilleurs auteurs de polar français. Mais là il faut bien reconnaître que ce roman est bien en deçà de ses meilleurs titres.

Après un départ pourtant prometteur avec une atmosphère pesante et angoissante très bien rendu sur la notion de survie, le roman se met a flotter et a dériver vers une construction et une intrigue plus classique. Tellement classique qu'on a l'impression d'avoir déjà vu (plutôt que lu) de nombreuses fois cette histoire et que la fin est tellement attendue qu'elle nous donne l'impression de s'étirer, de traîner en longueur et l'on se surprend a étouffer un (léger) bâillement. Un manque d'originalité flagrant qui n'est pas compensé par les personnages qui manquent d'intérêt , d'épaisseur et qui frisent la caricature.

6/10 pour un roman sans grande surprise.

Lire la suite

Dragonologie du DR Ernest Drake (Dugald A. Steer)

12 Février 2012 , Rédigé par Biblio Publié dans #Livres pour enfants 6-10 ans

9782745913593FS.gif

 

Pour ceux qui ont toujours tout  voulu savoir sur les dragons sans jamais osé le demander. Voici une encyclopédie complète sur le sujet . Le docteur Drake, un spécialiste des dragons a dans les années 1900 réunit toutes ses connaissances de dragonologue pour nous les faire partager dans le but clairement expliqué de protéger cette espèce en voie de disparition. Vous saurez tout sur eux :

- Vous connaîtrez toutes les espèces de dragons et leurs habitats,

- la biologie et physiologie des dragons (comment il crache du feu, comment il vole, etc...),

- le cycle de vie du dragon,

- le comportement des dragons,

- comment apprivoiser un dragon,

- comment chevaucher un dragon,

et plein d'autres choses.

 

Un livre qui prend le parti pris de parler des dragons comme s'ils existaient et qui créé un vrai univers autour. Grâce a des matières a toucher, des rabats a soulever, des enveloppes une certaine interaction se crée.

C'est un livre richement et magnifiquement  illustré qui donne beaucoup de plaisir aux enfants et aux adultes ayant gardé leur âme d'enfant.

Sûrement le livre que préfère mon fils de(bientôt ) 7 ans, en tout cas celui qu'on a le plus lu ensemble.

9782745913593 2

9782745913593_3.jpg

 

Dans le même style, mais en DVD, le dessin animé préféré de mon fils (en tous cas le plus vu) "Dragons"

 


 

 

 

9782745913593_2.jpg

Lire la suite

Trouville Palace de Malika Ferdjoukh

12 Février 2012 , Rédigé par Biblio Publié dans #Livres pour enfants 9 ans et +

img314.jpg

 

Maurice attrape la scarlatine et devant l'impossibilité que ses parents puissent s'occuper de lui, il se retrouve en partance pour Trouville(petite ville de Normandie) chez sa grande tante Willa dont la réputation dans la famille  de son caractère acariâtre n'est plus a faire. C'est avec une certaine appréhension et la peur de s'ennuyer pendant une semaine qu'il arrive chez elle . Mais très vite, Maurice ce rend compte que sa tante Willa sous des dehors revêche cache bien des qualités.

Encore un livre jeunesse de très bonne qualité avec les dialogues entre maurice et sa grande tante d'une drôlerie et d'une grande justesse de ton.Le style est vif, percutant et très bien écrit.  Les personnages sont attachants entre Maurice cet adolescent qui découvre Trouville et sa grande tante et Willa personnage haut en couleur pourvu d'un humour très pince sans rire et qui fait mouche.

Le coté "fantastique " de ce roman avec ses fantômes du passé est judicieusement amené et distille une profondeur a ce roman et apporte une touche de nostalgie.

Une vraie réussite a recommandé aux enfants a partir de 10 ans mais aussi aux adultes.

Seul point négatifs : c'est beaucoup trop court (67 pages).

Lire la suite
1 2 > >>