Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Biblio

Dernier rapport sur les miracles à Little No Horse de Louise Erdrich

27 Juillet 2009 , Rédigé par Biblio Publié dans #romans - nouvelles - reportages

Le père Damien, quasi centenaire, est le prêtre d'une réserve indienne dans le Dakota-du-Nord. Il a assisté a de nombreux évènements anodins ou fantastique sur lesquels il a écrit aux différents papes sans pour autant avoir eu de réponses ni de réactions de leurs parts. Jusqu'au jour où débarque du Vatican un émissaire, le père Jude Miller. Le père Damien se  replonge dans son passé , celui de la réserve indienne et il hésite a lui révéler la vérité . Car le père Damien n'est pas un prêtre comme les autres :c'est une femme!
Ce livre est la chronique d'une réserve indienne vue par le  père Damien. Il nous raconte le quotidien des indiens au début du siècle dernier parqué dans leur réserve où ils doivent faire face aux tentatives de spoliation de leurs terres par les blancs, aux différends entre les tribus, aux problèmes d'alcool...C'est aussi l'histoire d'un faux prêtre qui vient s'installer dans cette réserve avec son secrêt , qui découvre une nouvelle manière de vivre et qui tente de se fondre dans ce milieu sans porter de jugement sur les moeurs des indiens qui sont en porte-à- faux  avec la foi catholique.
Ce livre nous fait toucher du doigt les difficultés rencontrés par les indiens mais il nous fait découvrir leurs histoires et leurs croyances avec beaucoup d'humour.  La mort de Nanapush est très drôle, ce qui est rare pour un décès. Les personnages sont très attachants même si, et c'est le seul bémol que je mettrai, ils sont très nombreux et que l'on s'y perd surtout quand ils ont deux noms (catholique et indien).
J'ai aimé ce livre qui m'a fait découvrir un univers , des histoires indiennes que je ne connaissais pas et qui poses beaucoup de questions sur les rapports entre le catholicisme et les croyances indiennes. Ma note sera un 7.5/10.

Lire la suite

Le Père adopté de Didier van Cauwelaert

15 Juillet 2009 , Rédigé par Biblio Publié dans #romans - nouvelles - reportages

Ce livre est un hommage rendu par l'auteur a son père René van Cauwelaert. Un père avocat a l'énergie démesurée qui a passé sa vie a ressusciter. Un père très présent, a l'humour démesuré et qui poussa son fils dans sa vocation précoce d'écrivain. Ce livre est souvent très drôle et émouvant. Mais plusieurs choses m'ont génées dans ce livre. Premièrement, c'est l'absence totale de chronologie car on suit la pensée de l'auteur et le problème c'est qu'il y a des histoires que l'on retouvent plusieurs fois d'où cette impression de répétition. Deuxièmement , c'est cette manie du "name dropping" utilisée tout au long du livre comme ci l'auteur voulait nous prouver les qualités de son père en fonction des gens célèbres qu'il a cotoyés tout le long de sa vie.

Un ensemble d'anecdotes sur une personne ne suffit pas pour moi a faire un bon livre . Je l'ai trouvé trop décousu et d'un intérêt limité. Ma note sera de 5/10.

Lire la suite

Pas ce soir, je dîne avec mon père de Marion Ruggieri

11 Juillet 2009 , Rédigé par Biblio Publié dans #romans - nouvelles - reportages

Marion Ruggieri nous livre le portrait très acide de son père où elle nous le décrit comme une personne ne voulant pas vieillir et comme un séducteur.

Ce livre se veut être  une critique drole et acide sur ces personnes qui veulent rester jeune. C'est surtout le portrait de son père, homme dont elle subit toujours l'ascendant, qu'elle nous fait. Homme a femme (de préférence beaucoup plus jeune que lui) qui entretien une relation assez équivoque avec sa fille.  L'auteur nous donne l'impression  de ne pas avoir résolue son complexe d'Oedipe a presque 30 ans. Impression renforcée par le fait qu'elle entretien une relation avec un homme ayant le même âge que son père.

C'est vraiment le genre de livre que je déteste. C'est un livre égocentrique, qui me donne un sentiment de voyeur car elle égratigne gaiement sa mère ( Eve Ruggieri) en faisant d'elle un portrait peu flatteur et en nous parlant de sa vie sexuelle. Cela se veut drôle et cela n'est pour moi que pathétique.

Un livre qui ne m'a donné aucun plaisir de lecture, donc une note de 2/10.

Lire la suite

L'Hiver indien de Frédéric Roux

6 Juillet 2009 , Rédigé par Biblio Publié dans #romans - nouvelles - reportages

L'histoire se déroule a Neah Bay  au Etats-Unis dans une réserve indienne où les Makahs se laissent mourir d'inaction et d'alcool. Jusqu'au jour où Stud, sortant de prison, et son frêre Percy décident de constituer un équipage pour chasser la baleine grise a la manière de leurs ancêtres( barque et harpon). Ils doivent faire face ,dans un premier temps, aux réticences de leur propre éthnie mais aussi, dans un second temps, aux  écologistes extrémistes qui considèrent qu'il vaut mieux protéger les baleines que des indiens.

J'ai eu du mal a rentrer dans cette histoire de Pieds nickelés indiens car j'ai trouvé que la constitution du bateau prenait beaucoup de temps et n'apportait pas grand chose a l'histoire. Quand on rentre dans les préparatifs et les batons mis dans les roue de ce projet c'est beaucoup plus intéressant et beaucoup plus spirituel. L'auteur nous décrit avec un grand talent les conditions de vie des indiens dans leur réserve et il nous fait partager leurs joie (un peu) et leurs peines(beaucoup). Le constat est désespérant et l'auteur nous le dit avec beaucoup de finesse et de cynisme. Ce qui m'a gené c'est de deviner tout de suite comment allait se terminer cette histoire.

Un plaisir de lecture mitigé pour une note de 6/10.

Lire la suite

De l'eau pour les éléphants de Sara Gruen

4 Juillet 2009 , Rédigé par Biblio Publié dans #romans - nouvelles - reportages

Ce roman raconte l'histoire de Jacob Jankowski pendant la Grande Dépression dans les années 1930. Jacob est un jeune homme qui venant de perdre ses parents dans un accident se retrouve sans le sou et sans toit. Alors il décide de prendre la route et un jour il saute a bord d'un des nombreux trains des petits cirques ambulants qui traversent les Etats-Unis. Il y est embauché comme soigneur et il découvre l'envers sordide de ses petits cirques où tout le monde est maltraité et exploité que ce soit les animaux et les être humains.

Ce livre est pour moi un petit bijou. La reconstitution de cet Amérique des années 30 est très bien rendue et la découverte de cet univers des petits cirques  est somptueuse. On y découvre la dureté inhumaine d'un milieu  où l'on se débarrasse des personnes qui ne sont plus rentables en les balançant du train en marche, on découvre aussi un monde partagé en deux mondes distincts : les tchécos (ceux qui montent et démontent le chapiteau ) et les artistes. Deux mondes qui ne se mélangent pas. C'est aussi une belle histoire d'amour entre le véto et la cavalière sur fond de tragédie. J'ai aimé la forme du roman puisque c'est Jacob dans sa maison de retraite qui se souvient de sa vie dans ce cirque. Ce regard sur la vieillesse est poignant et touchant. Les personnages sont attachants : Jacob, Marlène la belle écuyère et sans oublier Rosie l'éléphante qui n'arrive pas a faire un seul numéro.

C'est une belle découverte que ce roman qui m'a fait passer un très bon moment. Un grand plaisir de lecture qui mérite un 8.5/10.

Lire la suite

Le Montespan de Jean Teulé

2 Juillet 2009 , Rédigé par Biblio Publié dans #romans - nouvelles - reportages

Louis XIV jeta un jour son dévolu sur Mme de Montespan pour que celle ci devienne sa favorite (entendre sa maitresse) et quand celui décide de quelque chose il n'est pas bien vue d'aller a son encontre . Mais voila Louis-Henri de Pardaillan, marquis de Montespan et aussi le mari de la dame ne l'entend pas de cette oreille. Il est passionnément amoureux de son épouse et il prend très mal la chose et pour montrer son mécontentement il n'hésite pas a orner son carrosse de cornes gigantesques et a mener une guerre impitoyable contre le roi de France. Refusant toutes les compensations, il fera des pieds et des mains pour essayer de récupérer sa femme et ceci malgré toutes les menaces, les procès , les emprisonnements et même les tentatives d'assassinat. Il essayera pendant toute sa vie sans jamais se décourager alors même qu'il terminera ruiné.

C'est un roman rabelaisien sur les dessous de l'Histoire de France (dessous pas toujours très propres) où l'on nous conte la vie d'un personnage dont on nous a jamais parlé en cours d'histoire le marquis de Montespan. Autant sa femme nous était connu autant lui nous était inconnu. Et pourtant il mérite de la considération car se mettre en travers d'un personnage aussi important que le roi Soleil ,qui n'était pas connu pour sa mansuétude, était une entreprise risquée qui se finissait souvent dans les geoles . Ce livre nous fait découvrir les moeurs libertines de l'époque et trace un portrait peu flatteur de ce monarque et de sa cour.

Le talent d'écrivain de Jean Teulé nous fait passer un bon moment avec ce roman. Il est a la fois drole mais aussi émouvant car on a de la compassion pour ce héros qui signe ses lettres d'un "époux séparé quoique inséparable" touchant alors que sa femme le rejette et participera même a sa ruine.

Bon moment de lecture qui mérite un7/10 .

Je conseille de lire Darling du même auteur.

A noter que  Le Montespan a eu le prix Maison de la Presse 2008.

Lire la suite