Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Biblio

Le secret de grand-oncle Arthur de Veronique Delamarre-Bellégo

30 Septembre 2010 , Rédigé par Biblio Publié dans #Livres pour enfants 6-10 ans

img056.jpgGrand-oncle Arthur vient de mourir. Dans son testament, il a choisi de léguer à ses petits-neveux adorés, Alexandre, 10 ans,Rosalie, 7ans et Margot , 2 ans, son chien Balou et un héritage très spécial : de mystérieuses énigmes qui doivent les conduire jusqu'à un grand secret...

Voila un livre jeunesse qui nous embarque dans une histoire pleine de rebondissements, de rires et aussi de bons sentiments au bon sens du terme. Sous le couvert d'énigmes, ce livre nous parle de la mort d'un proche de manière décomplexée. L'écriture est simple sans être simpliste et les illustrations de Pierre Beaucousin sont une vraie réussite.

Ma fille la dévoré en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. Une vraie réussite. Et comme toutes les réussites il y a une suite "le mystère de la princesse russe".

A noter que ce livre a reçu le prix "les incorruptibles" 2009/2010 dans la catégorie CE2/CM1.

 

Lire la suite

Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates de Shaffer

26 Septembre 2010 , Rédigé par Biblio Publié dans #romans - nouvelles - reportages

 

img055-copie-1.jpg

Nous sommes en 1946, Juliet est une jeune auteure qui cherche un sujet pour son prochain roman. Le hasard veut qu'elle reçoit une lettre d'un inconnu habitant l'ile Anglo-Normande de Guernesey. Elle va découvrir , au fil de sa correspondance avec les membres d'un club littéraire de l'île, comment les habitants de cette île ont fait face a l'invasion allemande. Peut-être tient elle le sujet qu'elle cherche.

C'est un roman épistolaire dont j'avais entendu beaucoup de bien a sa sortie et autant le dire tout de suite je n'ai pas été complètement convaincu. Certes c'est un livre dont les personnages haut en couleur sont très attachants mais dont le sujet (l'invasion et l'occupation de Guernesey par les allemands) est traité de manière frivole. Ce côté léger est vraiment agréable a lire mais les auteures l'entremêlent avec la tragique existence d'Elisabeth et c'est là où pour moi le bat blesse car où j'aurai du ressentir de l'émotion, je n'ai rien ressenti. La dernière partie du livre sur les affres de l'amour de Juliet m'a fatigué car il n'y a qu'elle qui doute de la fin de l'histoire. Mais ce roman est aussi un hymne a l'amour des livres et pour cela il mérite d'être lu.

En résumé: un livre sympathique et amusant qui se lit très facilement et avec plaisir mais qui doit s'oublier tout aussi facilement.

Ma note 6.5/10.

Lire la suite

La frontière de Patrick Bard

23 Septembre 2010 , Rédigé par Biblio Publié dans #policiers - polars et thrillers

img054.jpg

4ième de couverture : "Journaliste madrilène, Toni Zambudio arrive à Ciudad Juàrez, ville frontière entre les États-Unis et le Mexique. Sous la poussière et la chaleur étouffante du désert, on a retrouvé les corps de cinquante femmes violées et mutilées. L'enquête de Zambudio met au jour les conditions de travail des victimes, employées par des entreprises occidentales. Le journaliste commence vite à déranger beaucoup de monde..."

Polar noir c'est noir et il y a vraiment plus d'espoir. Ce roman est basé sur des faits réels : des femmes mexicaines ont vraiment disparues par centaine et certaines ont été retrouvées mortes. Le style est journalistique, l'auteur nous faisant une analyse effrayante des conditions de travail des ouvrières de Ciudad Juàrez , de l'immoralité  et du cynisme des grandes entreprises occidentales. Vous ne regarderez plus votre micro-onde ou votre télévision du même regard.

L'intrigue policière est quand a elle d'une grande efficacité et nous fait plonger dans une grande course poursuite pour découvrir la vérité qui se cache dérrière ces meurtres. Pas de baisse de régime, ni de  rythme on est happé par cette machine(la mondialisation) qui détruit tout sur son passage pour fait un maximum de profit.

Ma note 8/10.

A noter que ce livre a reçu le prix polar Michel Brun 2002.

Merci a Cécile pour le livre.

Lire la suite

Les vies extraordinaires d'Eugène d'Isabelle Monnin

19 Septembre 2010 , Rédigé par Biblio Publié dans #livres lus en partenariat

img053.jpgEugène est un  bébé né très grand  prématuré et qui meurt six jour après naissance a cause d'un staphylocoque doré.

Ses parents réagissent différemment a cette disparition. Le père, qui est le narrateur du livre, veut raconter par écrit l'existence de son fils pour qu'elle ne sombre pas dans l'oubli et qu'Alphonse laisse une trace de son bref passage sur terre. Sa mère elle se réfugie dans le silence, elle ne communique avec son entourage que par écrit et elle se met a coudre un pantalon de velours rouge pour chaque année de son enfant.

Avec ce livre Isabelle Monnin se lance sur un sujet délicat et difficile. Difficile, car il est facile de sombrer dans le pathos. Pour éviter cela, l'auteure nous offre un point de vue différent , celui du père. Un père qui essaye l 'impossible : donner une existence a quelqu'un qui n'a pas eu le temps d'exister. Il se retrouve confronter au regard des autres qui voudraient que le couple passe a autre chose, qui ne comprennent pas que le couple accorde autant de place a ce bébé, qui veulent oublier ce "mauvais souvenir".

L'auteure a réussit  a maintenir un  équilibre parfait. Car son roman est émouvant mais il est aussi drôle. Son roman est sombre mais il est aussi lumineux. C'est un tour de force remarquable de réussir cette alchimie complexe.

Ce livre est une vraie réussite et mérite les  éloges qui fleurissent un peu partout.

A noter que ce livre est un premier roman. Chapeau !

Ma note 9/10.

Merci a Bob et aux éditions JC Lattès pour cette belle découverte.

Lire la suite

Origine de Diana Abu-Jaber

17 Septembre 2010 , Rédigé par Biblio Publié dans #policiers - polars et thrillers

img052.jpgNous sommes dans une petite ville des Etats-Unis, Syracuse, où la mort d'un bébé créée la polémique. Diagnostiqué comme la mort du nourrisson, ce décès est dans un premier temps classé mais la mère, Erin Cogan se refuse a croire cette thèse et soutien que l'on a assassiné son enfant. Pour essayer de prouver ses propos, elle accoste Lena, une experte en empreintes digitales. Lena se penche sur cette affaire et découvre d'autres cas similaires. Et elle comprend que ce tueur d'enfants est peut-être lié a son histoire et surtout a ses origines (elle a été abandonné a la naissance).

Voici un thriller qui sort des sentiers battus, car ici pas de suspense haletant. Non, au contraire le démarrage  prend son temps pour nous plonger dans la découverte du personnage principal, Lena. Car Lena est un personnage très complexe, qui recherche la vérité sur sa naissance et qui a travers les bribes de sa mémoire d'enfant c'est crée un semblant de passé. Dans toute cette partie, l'intrigue policière passe au second plan, puis dans la seconde partie quand le passé douloureux de Lena et l'enquête sur l'assassin des bébés vont se croiser, le rythme va considérablement s'élever.

Pour ceux qui aiment les thrillers psychologiques, ce roman est a conseiller car ils seront aux anges. Par contre pour ceux qui n'aiment que les thrillers haletants, ils risquent de s'ennuyer.

J'ai beaucoup aimé ce roman peu conventionnel et intelligent. Ma note est de 8/10.

Merci a Canel pour ce prêt et son avis ici

Lire la suite

La chambre d'Albert Camus de William Réjault

11 Septembre 2010 , Rédigé par Biblio Publié dans #romans - nouvelles - reportages

img051-copie-1.jpgCe livre est un recueil de nouvelles axé sur le quotidien d'un infirmier. L'auteur, étant lui même infirmier, s'est inspiré de son expérience et des histoires qui lui sont arrivées pour nous raconter ses rencontres avec les patients et les autres acteurs du monde hospitalier. Plusieurs nouvelles sont très belles et très émouvantes sans sombrer dans le pathos. Malheureusement toutes les nouvelles ne sont pas du même niveau, certaines sont inintéressante comme celle où il nous raconte son quotidien d'infirmier des stars (c'est lui qui l'écrit) car leur intérêt (pour moi) est extrêmement limité. Ce qui est aussi énervant c'est que l'auteur a tendance a tirer la couverture a lui et qu'il enfonce gaiement les autres acteurs du monde hospitalier (médecins, infirmiers et aussi les patients) sous le prétexte de dénoncer certains agissements qu'il estime scandaleux.

Ma note est de 6.5/10.

Merci a Canel pour le prêt.

Lire la suite

Ceux qu'on aime de Steve Mosby

9 Septembre 2010 , Rédigé par Biblio Publié dans #policiers - polars et thrillers

img050.jpg4ième de couverture:" vous laissez un message a l'un de vos proches. Il ne vous répond que par mail ou par SMS. Vous ne vous inquiétez pas. Imagineriez-vous une seconde que ce n'est pas lui qui vous écrit, mais son bourreau, qui le tient séquestré, privé d'eau et de nourriture ? C'est pourtant le mode opératoire d'un tueur en série qui s'attaque a des jeunes femmes célibataires, endosse leur identité pour mieux les condamner..."

Deuxième roman de Steve Mosby après le très bon "un sur deux", l'auteur revient avec un nouveau polar où sévit un tueur machiavélique. Le rythme est haletant et nous laisse peu de répit . Après une entame originale (l'idée de tuer ses victimes en les laissant mourir de faim), le roman retombe peu a peu dans la "facilité". C'est un polar efficace a défaut d'être novateur et malgré quelques ficelles qui peuvent nous mettre sur la voie du coupable, l'intrigue est solide et crédible.

Les personnages sont fouillés et l'un des intérêt du livre réside dans leurs histoires personnelles. Quand au dénouement , a défaut d'être dans un premier temps limpide, est percutant , il nous laisse pantelant et un peu hagard.

En résumé un polar d'une grande efficacité. Ma note 7/10.

Lire la suite

Faut-il croire les mimes sur paroles de Céline Robinet

7 Septembre 2010 , Rédigé par Biblio Publié dans #romans - nouvelles - reportages

img049.jpgSous ce titre déconcertant ce cache un recueil de 18 nouvelles avec des titres tout aussi obscurs. Ce sont des nouvelles a l'humour très grinçant et qui aborde nombre de situations de la vie courante mais sous un angle inédit. Ce sont des nouvelles abouties et avec une  une vraie fin (pas comme souvent dans les nouvelles). Mais le soucis c'est que j'ai énormément de mal avec les nouvelles, on peut même dire que j'y suis allergique. Rares sont les auteurs de nouvelles qui trouvent grâce a mes yeux( Steinbeck, Daphné Du Maurier, Romain Gary, et c'est a peu près tout). Donc même si ces nouvelles se lisent facilement et avec un certain plaisir, on ne peut pas dire que ce recueil m'ai transporté.

Pour ceux qui aiment les nouvelles, je pense qu'ils y trouveront leur compte.

ma note 6/10.

Merci a Canel pour le prêt.

Lire la suite

Un employé modèle de Paul Cleave

4 Septembre 2010 , Rédigé par Biblio Publié dans #livres lus en partenariat

 

img048.jpg4ième de couverture:"Christchurch,Nouvelle-Zélande. Joe Middleton contrôle les moindres aspects de son existence. Célibataire, aux petits soins pour sa mère, il travaille comme homme de ménage au commissariat central de la ville. Ce qui lui permet d'être au fait des enquêtes criminelles en cours. En particulier celle relative au Boucher de Christchurch, un serial Killer sanguinaire accusé d'avoir tué sept femmes dans des conditions atroces. Même si les modes opératoires sont semblables, Joe sait qu'une de ces femmes n'a pas été tuée par Le Boucher de Christchurch. Il en est même certain, pour la simple raison qu'il est le Boucher de Christchurch. Contrarié par par ce coup du sort, Joe décide  de mener sa propre enquête afin de démasquer lui même le plagiaire. Et, pourquoi pas, de lui faire endosser la responsabilité des autres meurtres".

Tout de suite en lisant ce livre, j'ai pensé a la série "Dexter". Les ingrédients sont les mêmes, de l'humour très noir et grinçant, un serial killer qui travaille dans la police, la même incapacité a ressentir des sentiments et des scènes de meurtres assez glauques. La différence essentielle est que dans la série le serial killer ne tue que des assassins alors que les mobiles de celui du roman sont essentiellement pour satisfaire ses instincts les plus vils. Ce personnage de Joe Middleton est d'une complexité subtile et il est la grande réussite de ce roman. C'est une personne qui se fait passer pour un déficient mental pour qu'on ne puisse le soupçonner, mais qui paradoxalement se prend pour quelqu'un de plus intelligent qu'il n'est et qui a tendance a sous-estimer les capacités intellectuelles des autres.

L'humour noir est aussi une pièce maîtresse de ce roman et plus particulièrement quand il est utilisé pour décrire les relations de Joe avec son envahissante maman. L'intrigue part très bien et l'idée de faire enquêter un tueur sur un autre tueur est une très bonne idée mais malheureusement l'auteur multiplie les intrigues secondaires qui font perdre beaucoup de fluidité au roman. Le personnage de Sally, une collègue de Joe,  est pour moi un personnage superflu dont je ne comprend pas l'intérêt  et qui manque d'épaisseur.

En résumé un livre dont l'idée de départ est bonne mais qui se perd dans des intrigues multiples.

Ma note 6/10.

Merci a Bob et aux éditions Sonatine.

Lire la suite

L'invention de Hugo Cabret de Brian Selznick

3 Septembre 2010 , Rédigé par Biblio Publié dans #Livres pour enfants 9 ans et +

img047.jpg4ième de couverture :"Nous sommes à Paris en 1931, Hugo Cabret est orphelin. Son oncle l'héberge dans les combles de la gare dont il est chargé de régler les horloges. Or le garçon a une obsession : achever de réparer l'automate sur lequel son père travaillait avant de mourir dans l'incendie du musée où il était employé. Hugo est persuadé que cet automate a un important message a lui délivrer".

Ce livre jeunesse n' est vraiment pas comme les autres ! D'abord son nombre de pages: + de 500 , mais "seulement " 180 pages de lecture. Mais le reste alors me direz vous ? Le reste ce ne sont que des dessins, mais quels dessins ! Tous en noir et blanc et d'une grande beauté. Des dessins qui ne sont pas là pour illustrer l'écrit mais pour en prendre le relais.

Ce livre est un hommage au cinéma du réalisateur  français Georges Méliès et les dessins a l'image d'un film zoome ou nous offre tous les plans cinématographique. Pour vous faire une idée de la richesse de ces dessins, allez ici.

L'histoire aussi est belle, tout en sensibilité et en mystère. Un livre qu'il faut prendre le temps de découvrir et d'apprécier.

Ce livre a reçu la médaille Caldecott 2007 qui est le prix le plus prestigieux pour les livres illustrés.

A noter qu'un film est en train de se tourner sous la direction de Martin Scorcese, rien que cela ! Il sera en 3D (bof!).

Livre a partir de 9 ans.

Lire la suite
1 2 > >>