Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Biblio

Vango t1 Entre ciel et terre de Thimothée de Fombelle

26 Février 2013 , Rédigé par Biblio Publié dans #Livres pour enfants 9 ans et +

a63124.jpg

 

Paris 1934, alors qu'il va être ordonné prêtre, le jeune Vango voit la police débarquer pour l'embarquer pour le meurtre de son confesseur. Commence une fuite où il devra déjouer les plans de la police mais aussi ceux d'une bande de tueurs lancé a ses trousses pour des raisons qui lui échappe. Et si il était victime d'une conspiration et si son passé en était la cause ?

 

Accrochez vos ceintures, Thimothée de Fombelle a encore frappé. Après les deux excellents tomes de "Tobie Lolness" où cet auteur nous avait crée un univers avec de petits personnages mais dont les aventures étaient spectaculaires et passionnantes, il part ici d'une époque et d'un monde bien réel puisque c'est celui de l'avant seconde guerre mondiale et il nous trousse un roman d'aventures épiques dans lequel son héros se retrouve confronté a des personnages inventés mais aussi a des personnages historiques bien réels. Un savant mélange qui donne beaucoup de sel a ce roman jeunesse et qui, mine de rien, nous apprend beaucoup de choses sur la petite histoire de la grande Histoire.

Le lecteur n'a pas le temps de respirer pendant tout  ce premier tome entre une intrigue menée tambour battant , un suspens savamment dosé et des personnages tous plus intéressants les uns que les autres. Et le lecteur voyage que ce soit en Zeppelin ou en bateau que ce soit en ecosse a Paris ou dans les îles méditerranéennes.

Une fois ce  tome terminé, le lecteur n'a qu'une envie : se procurer le second tome et se replonger dans des aventures digne d'un Jules Vernes ou d'un Alexandre Dumas.

Lire la suite

Le sang des pierres de Johan Theorin

25 Février 2013 , Rédigé par Biblio Publié dans #policiers - polars et thrillers

img698.jpg

 

Au retour du printemps, les gens du continent viennent sur l'île d'Oland. C'est le cas de Peter Mörner, divorcé père de deux enfants, qui vient s'installer sur l'île pour fuir un père et un présent difficile. Il a pour voisine Vendela Larson qui vient s'installer dans l'île où elle a passer une enfance compliquée et assez pauvre. Mais on a beau fuir son passé, souvent il se rappelle a nous de façon tragique, peter va s'en rendre compte et devoir enquêter sur son père.

 

Troisième roman de cet auteur, troisième thriller se passant sur l'ile d'Oland, le personnage principal de ce "triptyque après le très bon "l'heure trouble" et l'excellent "l'écho des morts".

Pour ceux qui ne connaissent pas cet auteur et son oeuvre ne vous laissez pas induire en erreur par la mention thriller inscrite sur la couverture car si vous rechercher un policier au rythme haletant ne vous laissant pas le temps de respirer, ce livre n'est vraiment pas fait pour vous. Après une entrée en matière assez efficace et rentre dedans, le premier chapitre nous remet dans le bon rythme c'est a dire une mise en place des différents personnages assez lentes. Il est certain qu' un certain nombre de lecteurs de polar risque de s'ennuyer a la lecture de ce livre mais il est certain aussi que pour un certain nombre(dont je fais partie) d'autres va trouver ce roman très intéressant. Car ce livre regorge de qualités dont une écriture pleine de poésie et qui arrive a une créer une atmosphère féerique mais aussi étouffante. Johan Theorin est un des rares écrivains capable de capter l'attention de son lecteur avec des petits riens et de créer un monde flirtant avec le surnaturel. Il nous gratifie de personnages d'une grande complexité dépourvus de tout manichéisme, qui permettent de donner a l'intrigue policière toute sa mesure et de donner un dénouement qui, a défaut d'être révolutionnaire, est d'une grande précision et d'une logique implacable.

Un policier mélangeant avec bonheur poésie, surnaturel et réalisme. ma note 7.5/10. Mais un polar a éviter pour ceux qu'un rythme lent rebutent.

 

 

 

 

Lire la suite

Dix rêves de pierre de Blandine Le Callet

18 Février 2013 , Rédigé par Biblio Publié dans #romans - nouvelles - reportages

img697.jpg

 

Blandine Le Callet a partir d'inscriptions funéraires nous raconte dix nouvelles, dix destins arrêtés par la mort. Une mort tantôt subite, cruelle, violente ou prévisible. Dix nouvelles sur dix destins  et dix époques différentes puisque la première se passe au 1er siécle et la dernière se passe de nos jours. Dix nouvelles et autant de façon de mourir : naturelle, accidentelle, criminelle mais toutes mortelles. Dix histoires toutes différentes n'ayant que pour point commun, en plus des inscriptions funéraires, un chien qui traverse tout ce recueil, une sorte de messager de la mort. Le risque avec le genre de recueil, c'est de ne pas réussir a former quelque chose de cohérent et homogène. Souvent on se retrouve avec des recueils avec une ou deux nouvelles très fortes et qui cannibalisent le reste, nous donnant l'impression que les autres nouvelles sont faibles ou même mauvaises. L'auteure a réussit a éviter cet écueil, nous livrant dix nouvelles d'un très bon niveau tout en réussissant a varier les plaisirs nous offrant , selon les récits, des moments de poésie, de nostalgie , de drame et aussi d'une certaine légèreté. Et tout ceci avec une écriture parfaite empreint d'une grande poésie.

De cet auteur j'avais beaucoup aimé "la ballade de Lila K" moins "une pièce montée" (qui est aussi un recueil de nouvelles ). Ma note 8/10 pour ce recueil de nouvelles très réussi.

Lire la suite

Les mâchoires du passé de Bernard Boudeau

17 Février 2013 , Rédigé par Biblio Publié dans #livres lus en partenariat

img695.jpg

 

Le commandant Gontier se ressource en famille au pays Basque, essayant de se reconstruire après les épreuves qu'ils ont du subir face au Marionnettiste. Mais très vite le manque d'activité lui pèse et il décide d'aider un ami de sa femme en enquêtant sur une disparition. Mais cette enquête qui semble de routine va prendre un tout autre le visage, celle d'une affaire qui prend ses racines dans le passé et dont les ramifications sont tentaculaires.

 

Le commandant Gontier est le héros récurrent de Bernard Bourdeau, c'est un ancien militaire reconverti dans la surveillance d'intérêt économique. Un héros que j'avais découvert dans dans le roman précédent, l'excellent "Marionnettiste" que j'avais dévoré. C'est donc avec un grand plaisir que je le  retrouvais pour une nouvelle aventure et,  même si celle ci est légèrement en dessous de la précédente , j'ai pris beaucoup de plaisir a lire ce polar. L'histoire est prenante et toujours aussi bien menée nous trimballant entre le pays Basque et les états-unis entre histoire mafieuse et espionnage industriel. L'intrigue ou plutôt les intrigues sont menées de front et la question que l'on se pose tout le long du livre est de savoir quand elles vont se rejoindre pour n'en former qu'une et surtout si cela se faira de manière naturelle ou artificielle. Là encore l'auteur réussit a rendre son histoire fluide et convaincante. Alors pourquoi ai je trouvé ce roman un ton en dessous du précédent ? la réponse est les personnages secondaires moins réussis et assez fades et des méchants qui n'arrivent pas a la cheville du Marionnettiste. Il n'en reste pas moins que c'est un polar réussi avec une intrigue solide. Ma note 7.5/10.

Je remercie Babelio et les éditions "In Octavo" de m'avoir permis de retrouver le Commandant Gontier dans ses nouvelles aventures grâce a l'opération Masse critique.

Lire la suite

La vérité sur l'affaire Harry Quebert de Joël Dicker

16 Février 2013 , Rédigé par Biblio Publié dans #policiers - polars et thrillers

img694.jpg

 

Marcus Goldman est un jeune écrivain qui a obtenu un énorme succès avec son premier roman et qui après avoir bien profité de la célébrité doit se mettre sous la pression de son éditeur a l'écriture de son second roman. Mais le syndrome de la page blanche s'abat sur lui, il est incapable d'écrire quoi que ce soit. Alors que l'écriture de son roman est au point mort survient un coup de théâtre : son mentor, Harry Quebert, celui qui lui a appris a devenir écrivain est accusé d'avoir tué en 1975 une jeune fille de 15 ans, Nola Kellergan, et d'avoir avec eu avec elle une relation amoureuse. Soucieux de prouver l'innocence de son ancien professeur, Marcus va reprendre l'enquête a son compte et se plonger dans le passé d'Harry Quebert.

 

Le roman commence tranquillement avec une description intéressante et amusante du succès d'un auteur puis sur la difficulté a le confirmer par un second roman. Un début plaisant mais rien d'exceptionnel. Puis commence la partie polar qui donne un nouvel élan au roman même si l'histoire d'amour entre Harry Quebert et Nola semble un peu mièvre. Mais rapidement on découvre que l'auteur nous réservait bien des surprises avec son intrigue a première vue simpliste et qui va se réveler bien plus complexe. L'auteur va nous livrer un polar gigogne et nous balader ainsi que son héros Marcus tout au long de cet enquête pour découvrir la vérité et ce qui n'était qu'un roman plaisant a lire devient un polar passionnant plein de rebondissements. A partir de la on devient accroc et on se demande jusqu'où il va nous emmener dans ce polar littéraire peuplé de personnages secondaires aux rôles prépondérants et aussi souvent drôles. Car on sourit souvent a la lecture de ce drôle de polar mais aussi empreint d'une profonde humanité.

Un polar façon puzzle parfaitement maitrisé jusqu'au bout. On en redemande, ma note 9/10.

A noter que ce livre a reçu le" prix Goncourt des lycéens 2012" et le "grand prix du roman 2012 de l'académie française".

 

Lire la suite

Bifteck de Martin Provost

4 Février 2013 , Rédigé par Biblio Publié dans #romans - nouvelles - reportages

img693.jpg

 

 

A Quimper, alors que la guerre 14/18 bat son plein, le jeune André apprend le métier de boucher dans la  boucherie familiale. Mais il se découvre aussi un don pour combler physiquement les femmes et en ce temps de disette, André fait fureur auprès des femmes de son village. Mais a la fin de la guerre les maris reviennent et André trouve sur son paillasson un bébé puis un deuxième pour se retrouver  a la tête d'une famille de sept enfants.

 

Petit livre de 120 pages qui se lit d'une traite. Ce conte démarre très bien et on s'amuse beaucoup a lire l'initiation bouchère et aussi sensuelle et sexuelle du jeune André. L'idée de ce jeune homme a la tête d'une famille de sept bébés est bien trouvée et permet a l'auteur d'écrire un hymne a l'amour paternel, un hymne sortant des sentiers battus entre gros délire et une certaine poésie. Un gros délire parfaitement maîtrisé jusqu'au 3/4 du livre et avec lequel on adhère. Mais arrive la partie où André et ses enfants débarquent sur une île déserte et là ça part un peu en eau de boudin. L'auteur a voulu faire une métaphore sur l'émancipation des enfants et là on décroche car l'auteur rentre dans un univers fantastique qui détonne avec la première partie du livre et qui déroute le lecteur. Quand a l'épilogue qui marque une autre rupture dans le récit même s'il est sympathique, il n'apporte rien au récit et semble rajouté pour étoffer le nombre de pages de ce roman.

Un petit livre (120 pages) qui aurait gagné a être réduit d'une trentaine de pages. Ma note 6,5 pour ce livre et son début de récit réussi.

Lire la suite

Malo de Lange, fils de personne de Marie-Aude Murail

3 Février 2013 , Rédigé par Biblio Publié dans #Livres pour enfants 9 ans et +

img692.jpg

 

Malo de Lange, 14 ans, est maintenant agent de la brigade de Sûreté sous les ordres de son père le fameux monsieur Personne. Se sentant sous employé et que pour des affaires sans importance, Malo décidede se la jouer en solo et de s'occuper d'affaires qui ne lui sont pas destinées. Le résultat ne se fait pas attendre et Malo se retrouve dans une affaire qui risque de le voir finir sa vie au bagne.

 

Deuxième aventure de Malo de Lange après "Malo de Lange, fils de voleur" et c'est avec un aussi grand plaisir que l'on suit les aventures et mésaventures de notre héros. Car Malo est un adolescent et même au 19 ième siècle la crise d'adolescence existait ! A peine le temps de connaître son père qu'il se met a lui désobéir quitte a perdre la vie ou, au mieux, a connaître le bagne. Et comme lui, on se retrouve entraîné dans un tourbillon d'aventures et de mystères en faisant connaissance au passage de nouveaux personnages marquants comme Mouchique l'empoisonneur, Nini Guibole et Moïra de Feuillère, tous des personnages peu  reluisants de ce Paris du 19 ième siècle mais qui pourtant, malgré leurs défauts, nous séduisent. Le passage sur le bagne de Brest est parfaitement restitué et réussi et nous donne l'impression d'être parmi ces forçats condamnés pour meurtres ou pour seulement des vols, nous donnant une vision juste de ce qu'un bagnard pouvait ressentir envers ses compagnons ou la société qui l'a condamné.

Un grand plaisir de lecture pour ce livre d'aventure avec un zeste de mystère et une pincée d'histoire d'amour  dont le  héros est toujours aussi attachant. Un livre aussi réussit que le premier.

A partir de 9 ans.

Lire la suite

A quand les bonnes nouvelles ? de Kate Atkinson

2 Février 2013 , Rédigé par Biblio Publié dans #romans - nouvelles - reportages

img691.jpg

 

Une petite fille voit sa famille se faire massacrer. Trente ans plus tard ,alors que l'assassin sort de prison, celle qui fut la seule rescapée disparaît sans laisser de trace dans une certaine indifférence. Seule une adolescente de 16 ans, Reggie semble s'en émouvoir.

 

J'ai eu beaucoup de mal a rentrer dans ce livre. Peut-être est ce lié au fait que ce roman met en scène deux personnages (l'inspecteur en chef Louise Monroe et le détective Jackson Brodie) que l'auteure a déjà utilisée dans deux romans que je n'ai pas lus "La souris bleue" et "les choses s'arrangent mais ça ne va pas mieux" mais aussi sûrement a cause des multiples intrigues et personnages qui dès le départ composent ce livre. Ce n'est qu'au fur et a mesure de la lecture que les liens entre les personnages et leur passé se dévoilent donnant plus de profondeur au roman et nous permet de comprendre les personnages et leurs réactions. Une des grandes forces de ce livre est sans contexte l'humour assez cynique qui parcourt le livre et les réparties assez cinglantes qui permettent d'alléger la noirceur de l'intrigue. Autre point fort, les personnages qui tous sans exception, dans leur registre différent, apporte une profondeur et permettent au lecteurs de s'attacher a eux.

Après une entame difficile, une fois les liens entre les personnages clarifiés, j'ai pris énormément de plaisir a lire ce roman d'une grande qualité littéraire qui jamais n'ennuie le lecteur et qui le surprend par l'intelligence de son intrigue.

J'avais déjà beaucoup aimé de cette auteure "Dans les coulisses du musée", beaucoup moins "Dans les replis du temps" . Me reste plus qu'a reprendre cette série dans le bon sens. Ma note 8/10.

Lire la suite