Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Biblio

L'assassin du roi de Robin Hobb

26 Septembre 2011 , Rédigé par Biblio Publié dans #Livres pour enfants 9 ans et +

img216.jpg

 

Attention ce livre étant le tome 2 de la série "l'assassin royal", il est fort probable que pour ceux n'ayant pas lu le premier tome, il risque d'y avoir des révélations dans cet article !!! 

 

Après avoir frôlé la mort lors du premier tome, Fitz est de retour au royaume de Castelcerf, un royaume qui est menacé par les pirates rouges qui sèment la mort le long des cotes et qui est miné par les intrigues de cour pour prendre le pouvoir. Dans ce climat délétère, Fitz, l'assassin royal, devient le dernier rempart contre les ambitions belliqueuses du prince Royal. Un rempart que l'on cherche a abattre de toutes les manières possibles.

 

Livre d' héroïc fantasy, ce tome  2 est, comme le premier, une totale réussite. Une des  grandes forces de cette auteure est d'avoir su créer un monde bien a elle plein de danger et d'intigues palpitantes. C'est avec un grand plaisir que l'on suit les tribulations de Fitz qui essaie tant bien que mal de trouver sa place dans cette cour du roi, lui le bâtard qui doit faire face a de multiples dangers. Rares sont les livres de genre qui arrivent a nous livrer une intrigue aussi aboutie et dont les personnages ne soient pas stéréotypés. Ici les sentiments exprimés sont complexes, évitent tout manichéisme et permettent de donner aux personnages une vraie épaisseur.

Une réussite et une des meilleurs séries (si ce n'est la meilleure) d'héroïc fantasy. Ma note 9/10.

 

Lire la suite

De soie et de sang de Qiu Xiaolong

20 Septembre 2011 , Rédigé par Biblio Publié dans #policiers - polars et thrillers

img209.jpg

 

Dans la chine contemporaine deux meurtres de femmes ont lieux coup sur coup et porte la même signature. Les victimes sont toutes les deux vêtues d'un quipao (sorte de robe) rouge relevé , sans sous vêtement  et les pieds nus. L'inspecteur Chen se retrouve chargé de cette enquête.

 

J'ai beaucoup entendu parlé de cet auteur (en bien) et je voulais le découvrir. J'ai pris ce livre au hasard sans savoir que le personnage principal, l'inspecteur Chen, est son héros récurrent et que ce titre n'est pas le premier de la série. Mais ceci ne nuit aucunement a la compréhension du livre. Premier constat : l'intérêt de ce roman ne réside pas dans l'intrigue policière qui est pour le moins assez  banal et a un air de déjà vu. Non, l'intérêt principal réside dans le lieu où se déroule cette enquête : la Chine. Une chine communiste qui s'ouvre au libéralisme, une Chine corrompue et qui a du mal a tourner la page de la révolution culturelle. Une chine tiraillé entre le présent et le passé. Autre intérêt : les personnages, d'abord l'inspecteur Chen qui traduit les romans étrangers en chinois et qui veut passer une maîtrise en littérature, ce qui nous change des policiers stéréotypés que l'on voit souvent fleurir dans d'autres polars. Puis son assistant l'inspecteur Yu qui assure l'intérim de Chen et qui essaie de le seconder le mieux possible. Et bien sur cet étrange personnage, Nuage blanc, une ancienne fille de karaoké (hôtesse très accueillante) qui semble éprit de Chen et qui lui sert d'aide dans les lieux underground et clandestins. Dernier point fort de ce livre : une qualité d'écriture que l'on retrouve rarement dans les romans policiers.

En conclusion, un livre qui m'a plus convaincu par la forme que par le fond mais qui me donne envie de lire les autres titres de cet auteur. Ma note 7.5/10.

Lire la suite

La grande librairie du 15 septembre 2011

16 Septembre 2011 , Rédigé par Biblio Publié dans #Vu à la télé

grande-librairie.jpg

 

Hier soir sur France 5, il y avait du lourd dans la grande librairie (émission que vous pouvez voir içi). Le thème était la famille et ses racines et les invités étaient Emmanuel Carrère, Delphine de Vigan, Jean Philippe Blondel et Boualem Sansal.

Emmanuel Carrère nous parle de son dernier roman "Limonov", récit biographique sur Edouard Limonov un ancien poète et écrivain devenu le fondateur du parti national bolchévick (tendance extrême droite). D'emmanuel Carrère, j'avais beaucoup aimé "la classe de neige", mais j'ai beaucoup moins aimé "la moustache" et "d'autres vies que la mienne".Comme ce dernier était aussi un récit et qu'il m'avait géné par son égocentrisme, j'ai peur que "limonov" soit du même acabit donc je passe pour l'instant.

Delphine de Vigan nous parle de son roman "Rien ne s'oppose a la nuit" où elle nous raconte sa mère morte en 2008 et  l'histoire de sa famille, une histoire bâtit sur les mensonges et les non-dits. A priori, un livre qui ne m'interesse pas car le coté voyeurisme me gêne toujours un peu. Mais c'est Delphine de Vigan ,  c'est une auteure que j'apprécie énormément (que ce soit "No et moi", "les heures souterraines" et "les jolis garçons") , les critiques sur ce livre sont très bonnes et il a reçu le "Prix du roman Fnac" 2011. Donc, celui là, je vais l'acheter.

Jean Philippe Blondel nous parle de son roman autobiographique "Et rester vivant" où il nous raconte comment devenu orphelin a vingt deux ans, il décide de tout plaquer et de partir aux états Unis.

Auteur que je ne connais que de nom pour l'avoir souvent rencontrer sur les blogs, ce passage télé m'a donné envie de découvrir ses autres livres.

Boualem Sansal nous parle de "Rue Darwin", l'histoire d'une famille algérienne (inspirée par la famille de l'auteur) tiraillé entre l'Algérie et la France. C'est aussi une quête identitaire pour cet auteur.

Auteur que je ne connaissais pas du tout mais qui m'a donné, lui aussi,l' envie de découvrir son oeuvre.

Une émission riche et très intéressante mais dont le thème apportera de l'eau au moulin de ceux qui pense (et souvent a juste titre) que la littérature française s'enfonce dans un certain nombrilisme.

 

Lire la suite

Kamo, l'idée du siècle de Daniel Pennac

13 Septembre 2011 , Rédigé par Biblio Publié dans #Livres pour enfants 9 ans et +

img208.jpg

 

Le narrateur et son ami Kamo sont en CM2 et les adultes n'arrêtent pas de leurs parler de l'année prochaine et de la  sixième, au point que cela commence a les angoisser. Un seul ne leur en parle pas du tout , c'est leur instituteur bien aimé monsieur Margelle. Kamo a alors l'idée du siècle : demander a monsieur Margelle de les préparer a la sixième en jouant les rôles de tous les profs de sixième.Mais voila que l'idée du siècle se transforme en gaffe du siècle car Monsieur margelle a disparu et il est remplacé par une kyrielle de personnages pour le moins  déstabilisant.

 

On ne présente plus Daniel Pennac, un auteur que j'apprécie que ce soit pour ses romans "adulte" (la saga Mallaussène) ou ses romans jeunesse ( "l'oeil du loup", "cabot-caboche"). Avec Kamo, il écrit une série de 4 romans où il parle de l'enfant et l'école. Dans ce premier tome, c'est la peur du passage en 6ième et de la pression que les parents mettent sur les enfants. Kamo étant un élève plutôt brillant, frondeur et un meneur qui entraîne ses camarades dans des histoires délirantes . Ce livre est drôle et nous fait réfléchir nous les parents sur la pression inutile que l'on peut faire poser sur les  épaules de nos enfants. Comme toujours avec Pennac c'est une galerie de personnages haut en couleur et très attachants . Quand on ferme le livre, on a qu'une envie c'est de les retrouver dans la prochaine aventure "Kamo et moi" où l'on retrouvera tous les personnages en 6ième.

A noter que ce livre est au programme de la classe de CM2.

 

Lire la suite

La couleur des sentiments de Kathryn Stockett

11 Septembre 2011 , Rédigé par Biblio Publié dans #romans - nouvelles - reportages

img207.jpg

 

1962, nous sommes dans la petite ville de Jackson dans le Mississippi . La ségrégation bat son plein et dans cette petite ville du sud des états Unis, les noirs ne sont là que pour servir les blancs, pas question de mélanger les torchons et les serviettes ! Aibeleen s'occupe du ménage, de la cuisine et des enfants, cela fait quarante qu'elle est bonne et qu'elle prend sur elle, de peur de perdre sa place. Jusqu'au jour où Miss Skeeter, une jeune femme blanche issue de la bourgeoisie de Jackson décide d'écrire anonymement  un livre de témoignages sur les bonnes noires pour essayer de changer les mentalités. De réunions clandestines en réunions clandestines, Miss Skeeter, Aibeleen et ses amies vont peu a peu écrire un livre émouvant et bouleversant . Un livre qui a sa sortie, dans la petite ville de Jackson, va faire l'effet d'une bombe.

 

Il y des livres que l'on lit d'une traite, d'autres que l'on traîne pendant plusieurs jours (voir semaines)  et d'autres (dont celui ci) que l'on déguste tranquillement tellement on n'a pas envie de le terminer. C'est un livre que j'ai vu fleurir un peu partout sur les blogs et qui en général déclenche des avis positifs voir même enthousiastes. Je me méfie en général de ce genre de livres qui a être trop fédérateur sont souvent sans saveur. Je craignais, vu le thème, un livre guimauve et sombrant dans le pathos mais je n'ai pu m'empêcher de l'acheter, trouvant la couverture très belle.

Pour la guimauve on repassera car l'auteure évite cet écueil brillamment et nous embarque dans une histoire a la fois drôle, émouvante et poignante. La très bonne idée de départ est de faire parler en alternance les trois personnages principaux de l'histoire : Miss Skeeter l'écrivain blanche, Aibeleen et Minny les deux bonnes noires. L'autre point fort de livre est, sans conteste possible, les personnages. Ils sont inoubliables et remarquablement croqués par l'auteur que ce soit Miss Skeeter  qui devant l'iniquité des lois raciales est prête a s'aliéner sa ville natale pour essayer de faire bouger les choses, ou Aibeleen la bonne qui a toujours tenu sa langue pour éviter les ennuis et qui grâce a l'écriture du livre va s'affranchir ou de Minny, autre bonne, qui trop grande gueule perd régulièrement son travail. Sans oublier "la méchante" Hilly la présidente des membres de la ligue, celle dont il ne faut pas s'aliéner les bonnes grâces et qui peut mettre qui elle veut au ban de la société de Jackson.

Autre point fort de ce livre c'est qu'il ne se cantonne pas a nous parler de la ségrégation, c'est aussi un livre qui parle d'amitié, de la maladie, d'amour , en bref de la vie.

En résumé un livre brillant, drôle, émouvant et passionnant. Une très belle réussite. Ma note 9/10.

A noter que ce livre a  reçu "le grand prix des lectrices  Elle"  catégorie roman.

A noter qu'un film a déjà été tourné et que au vu de la bande annonce il semble fidèle au livre.

 

Lire la suite

Prophétie, le maitre du jeu (T1) de Mel Odom et Jordan Weisman

2 Septembre 2011 , Rédigé par Biblio Publié dans #Livres pour enfants 9 ans et +

img206.jpg

 

Nathan, 13 ans , est un adolescent comme les autres : intelligent mais fainéant, renfermé et un poil bagarreur. Jusqu'au jour où il entend un cliquetis dans la chambre de son père, qu'il trouve une boite très ancienne et d'origine maya et qu'il découvre que s'y cache  un jeu. Il va découvrir qu'il a été choisit par  Kukulkan, le dieu maya de la création, pour faire une partie contre lui. Une partie que Nathan doit gagner s'il veut que la fin du monde prévue en décembre 2012 n'ai pas lieu. Mais il part avec un handicap : il ne connaît pas les règles de ce jeu !

Encore un livre jeunesse qui nous parle de fin du monde avec un héros qui va se battre contre des monstres pour l'empécher ?

Que nenni ! S'il est bien question de fin du monde ( j'en profite pour vous rappeler de bien profiter de votre Noël 2011 car vous ne verrez pas celui de 2012, c'est les mayas qui l'ont dit !), le héros est quand a lui un adolescent comme on en trouve a la pelle et qui se trouve bien malgré lui embringué dans une histoire qui le dépasse. Ce jeu est pour lui une sorte de rite d'initiation qu'il doit réussir.

En tout cas un premier tome réussit pour une série pleine de promesses. Si le thème de fin du monde semble être rebattu, la façon de le traiter est plutôt original. Les personnages sont attachants et très intéressants. Ce livre est un mix réussi de "Jumanji" et "le sixième sens" tout en gardant son identité propre. Une lecture pleine de fraîcheur et d'inventivité qui laisse espérer une suite de qualité. A priori cela se fera sous forme de trilogie, le deuxième tome sera "le dieu des ombres" (sortie prévue en avril 2012), le troisième tome "un jour sans nom" (sortie prévue en septembre 2012). La sortie de ce premier tome est prévu le 13 octobre et il sera accompagné d' un plateau de jeu (le même que celui avec le lequel le héros joue contre Kukulkan).

Un grand merci a Babélio et aux éditions bayard jeunesse pour le partenariat et de m'avoir permit de découvrir ce livre en avant première.

Lire la suite