Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Biblio

Articles avec #livres lus en partenariat tag

Comment j'ai infiltré la gestapo de Jean Lacipieras

30 Juillet 2017 , Rédigé par Biblio Publié dans #livres lus en partenariat

Le titre ne reflète pas complétement le livre car si l'auteur Jean Lacipieras nous raconte dans la première partie comment il a réussi à infiltrer la gestapo pour le compte de la résistance, dans la seconde partie c'est plus un règlement de compte à O.K corral. Si la première partie est intéressante, elle manque singulièrement de style pour accrocher le lecteur. Un style plat et monocorde qui empêche le lecteur de ressentir parfaitement les dangers que l'auteur a affronté. Dans la seconde partie où il raconte la libération et les résistants de la dernière heure, le ton se fait accusateur, une accusation frontale l'auteur n'hésitant pas a donner les noms de ceux qu'il accuse. Mais ce ton parfois hargneux empêche le lecteur de n'y voir, surement injustement, que les règlements de compte d'une personne aigrie de ne pas voir ses mérites jugés a leur juste valeur. Les répétitions de ses accusations sur le parti communiste leurs donnent un caractère outrancier alors qu'elle sont historiquement juste, ce qui nuit au message. Mais il ne faut pas oublier que ce livre a été écrit "à chaud" juste après la libération ce qui peut expliquer ce ton polémique.
Un grand merci a Babélio et aux éditions de Taillac pour m'avoir permis de découvrir ce livre.

Lire la suite

L'enfant de la montagne noire de Nicolas Ducron et Thomas Fieffé

8 Mai 2017 , Rédigé par Biblio Publié dans #livres lus en partenariat

Livre avec CD reçu dans le cadre d'une masse critique jeunesse Babélio. Le livre raconte l'histoire d'un jeune garçon qui a la mort de son père mineur va se faire embaucher à la mine de charbon. Dans un premier temps, c'est un récit réaliste et sombre dans lequel le jeune lecteur apprend le vocabulaire de la mine et découvre les conditions de travail très dures auxquelles les mineurs étaient confrontés. Dans un second temps,on passe dans un univers onirique  aux accents plus gais une fois que le garçon devient musicien. Une histoire humaniste superbement illustrée par Thomas Fieffé  qui par l'utilisation du noir et blanc et puis par des couleurs chatoyantes rend parfaitement le passage de la mine au temps plus heureux de la musique. Le CD apporte un plus au livre grâce a l'interprétation de l'acteur reconnu Jacques Bonnafé qui insuffle la vie aux personnages et aux sentiments et grâce aussi a l'accordéon de Nicolas Ducron qui nous emporte dans le récit. Une belle réussite a recommander aux enfants a partir de 8 ans.

Un grand merci à babélio et aux éditions Formulette pour m'avoir permis de participer a cette masse critique et a Nicolas Ducron pour la dédicace.

Lire la suite

Vaticanum de J.R. Dos Santos

1 Mai 2017 , Rédigé par Biblio Publié dans #livres lus en partenariat

Je ne connaissais l'auteur que de nom avant d'avoir lu ce livre et c'est avec une certaine appréhension que je me suis lancé dans cette lecture, redoutant un ersatz de Dan Brown. Une appréhension justifiée mais pas complétement vérifiée car la différence notable c'est que l'auteur part de faits réels, ici l'opération "Mains Propres" et le blanchiment d'argent opéré par la banque du Vatican. Un exposé sur les malversations vaticane réussi et parfaitement documenté mais qui alourdit l'action et casse le rythme de ce thriller. Un thriller plombé par une intrigue décousue et abracadabrante et desservi par un style très pauvre. Les personnages sans relief et caricaturaux n'aident pas le lecteur a se plonger dans ce policier souffrant d'un manque de rythme criant. Quand au héros, Tomas Noronha, j'ai rarement vu un personnage aussi fat et transparent qui se retrouve dans les situations les plus périlleuses et qui s'en sort avec un minimum de dégâts. Après 3/4 de Dan Brown, l'auteur nous sort une dernière partie fortement inspirée par Agatha Christie et son Hercule Poirot avec une scène de  dénouement attendue et convenue. Ma note 4/10.

Merci aux éditions H.C et Agnès Chalnot pour m'avoir proposé ce livre.

Lire la suite

Un clafoutis aux tomates cerises de Véronique De Bure

17 Avril 2017 , Rédigé par Biblio Publié dans #livres lus en partenariat

Journal intime de Jeanne, 90 ans, une grand mère au soir de sa vie qui vit au rythme des saisons et qui tente de maitriser ce temps qui passe. Un roman tendre qui rend bien compte  des aléas de la vieillesse mais aussi des petits plaisirs simples du quotidien. Très joliment écrit, sans mièvrerie et sans idéalisation de la vieillesse, l'auteure nous dresse le portrait d'une grand mère sympathique et de santé robuste qui essaie de vivre le mieux possible son présent en ne se projetant pas trop loin dans le futur et en ne se retournant pas trop sur son passé. Une sorte de mamie poulain qui prend goût au plaisir simple de la vie comme de regarder pousser ses fleurs ou de prendre l'apéritif chez ses amies. Des petits bonheurs qui font un très beau roman avec des personnages attachants et d'autres très haut en couleur. Un livre rempli de petits bonheurs mais aussi de petites et grandes défaites. Une fois terminé cette histoire touchante, on garde en mémoire ce petit bout de femme plein de vie et d'énergie et on se prend a rêver a vieillir aussi bien qu'elle. Ma note 8/10 pour ce petit bijou de tendresse.

Un grand merci a Babélio et aux éditions Flammarion pour m'avoir permis de découvrir ce très beau roman.

Lire la suite

L'enfant n'est pas mort de Nimrod

19 Février 2017 , Rédigé par Biblio Publié dans #livres lus en partenariat

"L'enfant n'est pas mort" fait parti de la collection "sur le fil", une collection dans laquelle le destin d'un poète rencontre la grande Histoire. Ici le poète est une poétesse, Ingrid Jonker et l'Histoire est celle de l'apartheid en Afrique du Sud. Le 1er avril 1960 un enfant noir est tué par la police dans un ghetto d'Afrique du Sud, Ingrid Jonker écrit un poème pour dénoncer ce drame et ce régime. Un régime dont son père  est l'un des plus importants dirigeants. Ce poème sera lu par Mandela en mai 1984 quand il se présentera devant les députés avant son investiture. Dans ce court volume (moins de 150 pages), Nimrod alterne entre les figures de Mandela et d'Ingrid Jonker et c'est la faiblesse de ce livre car celui ci une fois achevé on a l'impression de n'avoir que survolé l'existence de cette poétesse et de ne pas avoir compris toute la complexité du personnage. La très belle écriture de Nimrod nous permet de passer un très bon moment avec ces deux figures de la lutte anti ségrégationniste et ce livre nous donne envie de nous plonger plus avant dans la découverte de la vie et  l'oeuvre d'Ingrid Jonker.

Un grand merci à Babelio et aux éditions Bruno Doucey pour m'avoir permis de participer a cette masse critique.

Lire la suite

Kuroko's Basket extra game de Tadatoshi Fuimaki

18 Février 2017 , Rédigé par Biblio Publié dans #livres lus en partenariat

Kuroko's Basket est un Shonen manga qui se décline sur trente tomes et dont le tirage total de la série s'élève à 27 millions d'exemplaires (une paille!). Le terme Shonen manga désignant le fait que c'est un manga ciblant les jeunes garçons (pour les filles on parle de Shojo manga). Cette série narre la vie sportive au Japon de six joueurs de basket qui après avoir formé au collège la meilleure équipe de tous les temps se dispersent quand ils arrivent au lycée. Kuroko's Basket extra game est un hors série de deux tomes marquant a priori la fin de cette série. La "génération miracle" se reforme pour défier une équipe américaine de street basket (basket de rue pour ceux qui ont des problèmes avec l'anglais) venue au Japon faire un match amical mais qui une fois victorieuse insulte tous le peuple japonais en les traitant de macaques.

Autant le dire tout de suite je ne connaissais pas ces mangas et je n'en ai donc lu aucun de la série initiale. Mais on peut facilement se plonger dans cet extra game sans les avoir lu. Le scénario est assez simpliste et manichéen. D'un côté on a les gentils c'est l'équipe japonaise, propre sur soi et polie et de l'autre l'équipe américaine constituée de Donald Trump grossiers et racistes. Pour le jeune lecteur pas de cas de conscience le choix est vite fait, il ne peut que prendre fait et cause pour l'équipe de la "génération miracle". Les dessins sont très bien faits, surtout le rendu en mouvement des matchs de basket. Par contre pour la crédibilité du déroulement d'un match on est plus au niveau de la série animée japonaise "Jeanne et Serge" (pour le volley) ou "Olive et Tom" (pour le football) qu'un vrai match. C'est plaisant a lire, peu réaliste mais divertissant. Reste plus qu'a acheter le deuxième et dernier tome pour connaitre la fin du match et savoir qui des gentils japonais ou des méchants américains vont gagner le match.

Merci a Babélio et a l'édition française Kazé pour m'avoir permis de découvrir ce manga.

Lire la suite

Deux enfants du demi-siècle de Charles Nemes

5 Janvier 2017 , Rédigé par Biblio Publié dans #livres lus en partenariat

Deux enfants s'aimèrent d'amour tendre puis le temps et les parents les séparèrent avant qu'ils se retrouvent quarante après.

Ce roman nous trace le portrait de deux existences dans la France de l'après seconde guerre mondiale. D'abord celle de Toussaint ce jeune homme qui prend la vie comme elle vient avec une certaine légèreté et désinvolture. Puis celle de Thérèse, fille de rabbin qui va d'abord obéir a la pression familiale en se mariant avec un juif avant de tout plaquer et de couper les ponts avec sa famille.

Je ne connaissais pas Charles Nemes, n'ayant lu de cet auteur aucun de ses romans mais j'ai beaucoup apprécié cette lecture. D'abord par le style de l'auteur qui commence avec légèreté comme l'est la France des années 50/60 puis le style devient, par petite touche, plus grave et lourd  à l'image de cette France de ce début de siècle avec la montée de l'intégrisme et du racisme. L'histoire de ces deux héros pleine d'humanité et de mélancolie nous emporte dans un tourbillon de sentiments et de plaisir. Une très belle réussite !

Encore un grand merci aux éditions HC et à Agnès Chalnot pour m'avoir proposé ce roman.

Lire la suite

Mindjack, tome 1: Esprits libres de Susan Kaye Quinn

28 Décembre 2016 , Rédigé par Biblio Publié dans #livres lus en partenariat

En général, j'aime la littérature jeunesse surtout quand c'est vraiment de la littérature et qu'elle est faite pour être lue par le plus grand monde possible. Hélas ici ce n'est pas le cas, le style est absent et l'histoire est réservé aux filles. Car sous couvert de roman d'anticipation mais aussi d'imitation mal faite (on pense ici a un "Divergente" mal fagoté et mal écrit) on a en faite le droit a roman a l'eau de rose louchant beaucoup sur la série Harlequin. Une héroïne "tête à claque", une intrigue gnangnan et une absence de style font de ce livre un titre à éviter si on n'est pas une férue de littérature romantique.

Livre lu dans le cadre de la masse critique organisée par Babélio et MXM Bookmark

Lire la suite

L'abominable docteur Schaeffer de Fredéric Ploquin et Maria Poblete

1 Novembre 2016 , Rédigé par Biblio Publié dans #livres lus en partenariat

Enquête journalistique qui nous emmène au Chili où sévissait (et sévit toujours sous une autre forme) une secte Nazie et pédophile. Une secte créé au début des années 60 et qui a bénéficié de soutiens dans les plus hautes sphères politiques qu'elles soient allemandes ou chiliennes. Une enquête journalistique approfondie et passionnante qui nous plonge dans les rouages tortueux et machiavéliques de cette secte et de son gourou. Ce qui glace le lecteur c'est de voir comment une telle chose a pu exister et perdurer sans que l'état chilien n'est rien fait pour y remédier mais qu'au contraire il l'a plutôt encouragée. Que sous l'ère du dictateur Pinochet, elle se soit épanouit et qu'elle est même servit de centre de torture ne nous surprend pas mais ce qui est incompréhensible c'est qu'au retour de la démocratie au Chili rien n'a été fait pour la démanteler. Passionnant et glaçant, une enquête que l'on lit avec beaucoup d'intérêt avec le coeur au bord des lèvres. Seul reproche que l'on pourrait faire à cette enquête c'est de ne pas avoir suivi une chronologie, ce qui fait que parfois on assiste a une répétition de faits déjà évoqués auparavant.

Un grand merci aux éditions "la mécanique générale" et a Babélio pour m'avoir permis de découvrir ce très bon livre.

Lire la suite

Dans le miroir du Caravage de Francesco Fioretti

26 Octobre 2016 , Rédigé par Biblio Publié dans #livres lus en partenariat

Du Caravage, je ne connaissais que quelques toiles (saisissantes) et sa réputation d' assassin. Alors quand on m'a proposé cette lecture, c'est avec beaucoup d'intérêt que je m'y suis plongé. Je ne connaissais pas non plus l'auteur,  je craignais la superficialité de son propos et le risque qu'il ne fasse que peu de cas de la véracité historique. Peur rapidement évacué car la grande qualité de ce livre est son contexte historique parfaitement reconstitué. L'auteur réussit parfaitement a nous restitué l'ambiance de ce Rome (et aussi de l'Italie) du 17 ème siécle, avec ses intrigues politiques, religieuses mais aussi artistiques. On ressent les sentiments qu'éprouve le Caravage face a ses détracteurs et aussi comment il décide de composer ses toiles. Une fois terminé ce livre on ne regarde plus les peintures  décrites dans le livre de la même façon car on connait le sens caché de certaines. En plus pour ne rien gâcher le style de l'auteur est en parfaite adéquation, alternant le point de vue objectif d'un narrateur a celui subjectif du Caravage lui même. Le fait de terminer le roman avec une fin différente de la version officielle, n'est pas dommageable car l'auteur s'en explique a la fin et participe au mythe du Caravage.

Un contexte historique parfaitement rendu, une vie romanesque, un style et une écriture parfaite font de ce livre un excellent moment de lecture.

Encore un grand merci aux éditions HC et à Agnès Chalnot pour m'avoir proposé ce roman.

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>