Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Biblio

Quand blanchit le monde de Kamila Shamsie

30 Juin 2012 , Rédigé par Biblio Publié dans #romans - nouvelles - reportages

img400.jpg

 

En 1945 à Nagasaki la bombe atomique explose et même si Hiroko a survécue, elle en reste marquée dans sa tête et dans son corps car elle a perdu Konrad l'homme qu'elle aimait et elle porte dans son dos les brûlures de cette explosion. Fuyant son pays et la menace atomique, elle trouve refuge en Inde chez la soeur de son fiancé. Commence alors entre ses deux familles , celle que formera Hiroko et celle de la soeur de Konrad une histoire aux rapports compliqués faite d'amour mais aussi d'une forme de rejet. Deux familles étroitement liées qui verront l'Histoire interagir dans leurs relations.

 

Fresque romanesque s'étalant sur une durée d'une soixantaine d'années et sur cinq pays différents. Le roman est divisé en quatre parties distinctes. La première se passe en 1945 au Japon quand la bombe atomique est lancé sur Nagasaki, la deuxième en Inde en 1947 pendant la partition de l'Inde et la création d'un état musulman, le Pakistan, la troisième se passe  pendant la guerre d'Afghanistan contre l'invasion soviétique en 1982-83 et la quatrième en 2001-2002 entre New York et l'Afghanistan après l'attentat du World trade center et "la croisade" des américains contre les talibans afghans.

C'est un livre sur la guerre, ses atrocités, la peur de l'étranger qu'elle véhicule et qui entraîne souvent des malentendus qui enveniment les  relations entre  des cultures différentes et que l'on oppose. Dans le livre ces deux cultures différentes sont représentés par deux familles dont le lien est Hiroko, la survivante de Hiroshima qui ne s'arrête pas aux apparences et qui s'intéresse a l'être humain et non à ce qu'il représente. Grâce à elle ceux qui l'entourent vont essayer de dépasser leurs a priori.

Un livre très intéressant par le sujet et la manière de le traiter. La description de l'explosion de Hiroshima est d'une grande sobriété non dénuée d'une certaine poésie. Un livre qui rend bien les différents contextes politiques que traversent les héros pendant leurs existences. Un livre de presque 500 pages qui se lit avec beaucoup de plaisir.

Ma note 7.5/10.

Lire la suite

Un amour de tortue de Roald Dahl et illustré par Quentin Blake

27 Juin 2012 , Rédigé par Biblio Publié dans #Livres pour enfants 6-10 ans

img399.jpg

 

Monsieur Hoppy est un retraité mais un retraité amoureux ! Il est secrètement épris de sa voisine du dessous, madame Silver. Mais le problème c'est que monsieur Hoppy est timide et qu'il ne sait pas comment l'aborder. Heureusement, grâce a la tortue de madame Silver et de son imagination débordante il va trouver un astucieux stratagème pour tenter de la conquérir.

 

Un livre de Roald Dahl qui diffère de sa production habituelle car pour une fois il nous parle d'amour. Ici pas de sorcière, ni de méchant, rien qu'une histoire d'amour entre deux personnes âgées. Il nous raconte cette histoire avec le talent qu'on lui connaît et en plus il le fait avec beaucoup de tendresse et de délicatesse. Ceci n'empêche pas une bonne dose d'humour et une imagination débordante. Une histoire qui nous fait regarder les tortues et les personnes âgées d'une manière différente. Un petit livre (66 pages)  idéal pour les enfants qui commencent a lire tout seul. Un des livres les plus abordables de Roald Dahl pour les jeunes enfants. Et en plus, c'est un titre recommandé par l'éducation nationale. A noter que les illustrations sont de son compère attitré Quentin Blake.

Lire la suite

Profanation de Jussi Adler Olsen

25 Juin 2012 , Rédigé par Biblio Publié dans #policiers - polars et thrillers

img398.jpg

 

Carl Morck et son fidèle assistant Assad , les deux rouages du département V chargés de rouvrir les affaires anciennes et non résolues,trouvent sur leur bureau un dossier posé par une main inconnue. Un dossier d'un double meurtre vieux de 20 ans impliquant une bande de fils de famille mais dont le coupable présumé s'est livré a la police. A priori pas besoin de rouvrir l'enquête surtout que les membres de cette bande sont devenus des personnes influentes. Mais c'est sans compter sur la curiosité de Carl Morck qui trouve que beaucoup de zones d'ombre planent sur cette affaire. Contre l'avis de sa hiérarchie il décide de rouvrir l'enquête quitte pour cela a en subir les conséquences.

 

Second opus de la série après le très réussi " Miséricorde" où l'on assistait à la création du département V , ce cold case made in Danemark, et à la première résolution d'enquête. On y retrouve avec le même plaisir ce duo improbable dont les caractères sont opposés mais qui forment une équipe d'enquêteurs efficaces et complémentaire même si leurs méthodes sont peu orthodoxes. Un duo qui va se transformer en trio puisque se rajoute a cette fine équipe une secrétaire Rose au caractère bien trempé et dont les manières ne dépareillent pas. Toujours une bonne dose d'humour qui permet d'alléger une intrigue bien ficelé et parfaitement maîtrisé jusqu'à la fin.L'auteur se permettant même de glisser quelques remarques acérés sur le fonctionnement politique et sociétal de son pays.

Pas un instant de répit dans cette immersion dans la folie de ces meurtriers qui se croient au dessus de toutes les lois  grâce a leurs statuts sociaux et un très bon suspens.

Un deuxième épisode du même niveau que le premier et qui donne envie de lire d'autres aventures de l'équipe du département V. Ma note 8/10.

Lire la suite

La nouvelle saison (1948-1954) de Joseph Kessel

21 Juin 2012 , Rédigé par Biblio Publié dans #romans - nouvelles - reportages

img397

 

Dans ce quatrième tome de ses reportages , Joseph Kessel nous entraîne dans ses pérégrinations a travers le monde où il va dans les zones les plus chaudes de la planète pour rencontrer l'être humain a travers le fait d'actualité.

Dans le premier reportage il va dans le nouvel état d'Israël qui vient d'être officiellement crée et qui doit faire face immédiatement a l'attaque des pays arabes qui l'entourent. A travers le portrait de ces colons israéliens qui luttent de manières désespérées pour conserver l'intégrité de leur nouvel état c'est un éclairage intéressant de ce sentiment d'amour pour leur pays de la part des israéliens. Une des grandes forces de ce reportages c'est qu'il est toujours d'actualité et qu'il nous permet de comprendre un peu mieux la situation actuelle de ce pays.

Après Israël, c'est aux états-Unis que Kessel consacre une série de reportages dans lesquels il a assisté aux élections du nouveau président , qu'il s'intéresse au cas d'un condamné broyé par la justice américaine, qu'il assiste a l'essor de la psychiatrie. En France il devient journaliste judiciaire et assiste au procès d'un garçon de 18 ans qui a assassiné un camarade de classe d'une balle de revolver. Il nous fait suivre pas a pas le déroulement de ce procès jusqu'au verdict final. Le dernier reportage se déroule au Kenya qui fait partie de l'empire britannique et qui voit une partie de ses habitants se révolter pour obtenir leur indépendance.

L'impression que l'on a quand on a fini ce livre c'est qu'il est d'une incroyable actualité et que l'humanité n'apprend pas de ces erreurs. On apprend énormément en lisant ce recueil de reportages et en plus c'est incroyablement bien écrit. Même si ce livre parle beaucoup de géo-politique c'est un livre accessible a tout le monde. Une écriture fluide et très plaisante a lire.

Lire la suite

Mapuche de Caryl Férey

15 Juin 2012 , Rédigé par Biblio Publié dans #policiers - polars et thrillers

img396.jpg

 

 

Ruben Calderon est un des rares rescapés de la dictature de 1976 a 1983 qui a sévit en Argentine et qui a laissé un pays exsangue et dans laquelle des milliers de personnes ont disparus sans laisser de trace. Il est devenu détective et il travaille pour le compte des Mères de la place de mai qui recherchent leurs proches qui ont été kidnappéset surement tués et qui veulent la condamnation des tortionnaires. Un jour un travesti est retrouvé assassiné dans le port de La Boca, a priori un crime crapuleux mais qui vient croiser une enquête de Ruben Calderon qui recherche la fille d'un des hommes d'affaires les plus influents du pays. Ce crime va lui faire rencontrer Jana une sculptrice mapuche, les mapuches étant un des peuples d'origine de l'Argentine et qui a été massacré pour les déposséder de leurs territoires. Leur enquête va faire resurgir les démons argentins, des démons que l' Argentine n'a pas fin d'exorciser.

 

Caryl Férey est un auteur français au style bien a lui, il n'écrit  pas a la manière de, il est unique. Après nous avoir emmené en Afrique du Sud avec son excellent "Zulu" et en Nouvelle-Zélande avec son "Haka" , il situe son nouveau roman en Argentine, pays ayant connu beaucoup de vicissitudes pendant le demi siècle écoulé. D'abord terre d'accueil des nazis fuyant l'Allemagne après la défaite de la seconde guerre mondiale, elle subit la dictature militaire de 1976 a 1983 puis se prend une crise économique de 1998 a  2002. Un passé qui a laissé des traces et sur lequel  Caryl Ferey s'est remarquablement et intelligemment appuyé pour nous offrir un polar très dense et aussi très violent . Une violence jamais gratuite et qui n'est pas là pour faire un effet de style. Cette violence est là car elle correspond a une époque et a une manière de vivre. On ne sent pas une fascination de l'auteur pour cette violence, il nous en fait part et nous en décrit tous les signes sans parti pris. Un polar historiquement bien fait qui nous plonge dans le passé de l'argentine par le biais de deux personnages qui en ont été victimes : Ruben qui a été incarcéré du temps de la dictature et qui a vu la mort de très près et Jana qui a souffert du génocide du peuple mapuche.

" Mapuche" est pour moi le meilleur des romans de Caryl Ferey (et pourtant il a écrit "Zulu"!) car le dosage fiction et réalité est parfait au point où l'on se demande quand la fiction prend le pas sur la réalité. Un livre passionnant, révoltant et écrit d'une manière magistrale. On sort de cette lecture avec le coeur au bout des lèvres et vidé. Un livre d'une grande puissance d'évocation qui nous laisse groggy. Un polar remarquable qui mérite son 9/10.

Lire la suite

A Mélie, sans mélo de Barbara Constantine

10 Juin 2012 , Rédigé par Biblio Publié dans #romans - nouvelles - reportages

img395.jpg

 

Mélie, 72 ans vient de passer des examens qui n'ont pas l'air d'être très bons. Mais Mélie n'a pas le temps de s'appesantir dessus car sa petite fille Clara 10 ans vient passer ses premières vacances chez elle et Mélie veut que ses vacances soient inoubliables et elle veut lui fabriquer des souvenirs indélébiles.

 

Quand on prend un roman de Barbara Constantine on est sur qu'après l'avoir lu le moral sera au beau fixe. C'est du bohneur en intraveineuse grâce a ses personnages hauts en couleurs et plein d'une énergie communicative. Pourtant le sujet au départ pourrait faire craindre de tomber dans une histoire où l'on risquerait de sombrer dans le pathos. Mais l'auteure traite la vieillesse et accessoirement la maladie avec beaucoup d'humour et de tendresse. Un livre sur les petits bonheurs de l'existence de la vie qu'il faut savoir capturer et profiter , sur l'amour qui peut exister entre deux personnes âgées, sur les liens intergénérationnels qui doivent pouvoir réunir les anciens et les jeunes adolescents.

Un livre positif dont on pourrait reprocher la vision un peu trop optimiste et utopique de la vieillesse mais qui donne tout au long de sa lecture une pêche et un moral au top. Que du bonheur ! Ma note 8/10 .

Lire la suite

L'étrange vie de Nobody Owens de Neil Gaiman

9 Juin 2012 , Rédigé par Biblio Publié dans #Livres pour enfants 9 ans et +

img394.jpg

 

Un étrange personnage, Jack, assassine a Londres toute une famille sauf le plus jeune enfant qui trouve refuge dans un cimetière et est recueilli par un couple de fantôme. Le bébé grandit dans cet environnement particulier parmi eux a l'écart des vivants. Mais il ne doit pas oublier que dehors rodent  ceux qui ont tuer sa famille et qui veulent toujours lui faire du mal.

 

Neil Gaiman est un des rares auteurs dont on reconnaît la patte dès que l'on ouvre un de ces livres. L'auteur de l'excellent "Coraline" arrive une fois encore a créer en quelques pages un univers bien a lui entre conte fantastique et roman d'apprentissage. Même si la trame du livre  fait penser a celui de Rudyard Kipling "le livre de la jungle"( héritage conscient et inconscient revendiqué par l'auteur) avec l'histoire de cet enfant recueilli par une autre espèce que la sienne et dans un milieu différent de celui dans lequel ses semblables évoluent, il n'empêche qu'il diffère énormément par le style et par les personnages qui traversent cette histoire.

Un roman a la fois drôle et émouvant dans lequel on suit l'éducation de ce garçon sans racine qui apprend les règles, les us et les coutumes de sa famille adoptive et qui va se retrouver confronté a de nombreuses aventures dans ce milieu étrange. C'est ainsi qu'il va apprendre a connaître une loup-garou, une vouivre, les goules et autres créatures fantastiques. Il va aussi se frotter au genre humain avec plus ou moins de bonheur par le biais de l'école ou des visiteurs du cimetière.

Un livre a découvrir et a faire découvrir que je recommande chaudement  et un auteur dont l'univers personnel est très interessant.

A noter qu'un film est en cour de préparation et qu'il devrait être réalisé par Henri Selick, celui qui a déjà réalisé "Coraline" du même auteur et qui a aussi réalisé "l'étrange noël de Mr Jack" (ce n'est pas Tim Burton !).

A noter aussi que ce livre a reçu le prix Hugo 2009 (prix récompensant le meilleur roman de science fiction) et le prix Locus 2009.

A partir de 11 ans.

Lire la suite

Avenue des Géants de Marc Dugain

7 Juin 2012 , Rédigé par Biblio Publié dans #romans - nouvelles - reportages

img393.jpg

 

Al Kenner, adolescent mesurant 2m14 et possédant un Q.I supérieur a celui d'Einstein, assassine ses grand parents le même jour qu' Harley Lee Osvald tue John Fitzgérald Kennedy. Diagnostiqué schizophrène et jugé irresponsable de ses actes, il se voit placé en hôpital psychiatrique pour être soigné et pouvoir être réinséré. Il devra apprendre a lutter contre le mal qui l'habite et a repousser ses pensées morbides.

.

Roman tiré d'une histoire réelle ou plutôt d'un personnage réel puisque derrière Al Kenner , l'auteur nous raconte l'histoire romancé d'Ed Kemper tueur en série. Ou plutôt il nous plonge dans sa tête depuis son premier double assassinat , celui de sa grand mère et de son grand père jusqu'à sa condamnation a perpétuité. Une plongée en eaux troubles menée avec une maîtrise parfaite et qui restitue parfaitement l'ambiance de cette Amérique des années 60. Le personnage est hors norme du fait de sa taille, de son poids et de son intelligence et l'on assiste a ses combats intérieurs contre ses pulsions meurtrières auxquels il doit résister . Il est capable de comprendre et d'analyser son mal mais il a beaucoup de difficultés,du fait d'une apathie mentale, a y remédier. La question qui se pose en filigrane lors de la lecture de ce livre étant : "Est-on tueur en série a la naissance ou le devient t' on ?" et pour laquelle l'auteur penche pour la deuxième solution. C'est le portrait sans complaisance d'un tueur en série dans lequel l'auteur n'essaie pas d'excuser ses meurtres mais de comprendre pourquoi il est passer a l'acte. L'autre grand intérêt de ce livre est le portrait de cette Amérique des années 60 où le mouvement pacifique hippie ou beatnik se développe en réponse a cette guerre du Vietnam qui n'en finit pas de tuer. Un mouvement qui fait souffler un vent de liberté (idéologique et sexuelle) sur une amérique conservatrice et qui espère révolutionner le monde pour le changer pour en faire un meilleur.

Un livre passionnant sur un sujet complexe et une époque en pleine mutation. Ma note 8/10.

Lire la suite

Vladimir Sergueïevitch de Matthieu Sylvander

6 Juin 2012 , Rédigé par Biblio Publié dans #Livres pour enfants 9 ans et +

img392.jpg

 

Vladimir Sergueïevitch est un loup et  le fils de Sergueï Ivanovitch, Noir Seigneur des Forêts Noires de l'Oural. Mais Vladimir est aussi un loup végétarien qui ne mange que des pommes ce qui contrarie fortement son père et son précepteur. Comment pourrait il devenir un loup sanguinaire s'il n'est pas capable de manger autre chose que des pommes? Pour prouver qu'il peut aussi être un loup féroce et courageux, Vladimir décide d'entreprendre une quête héroïque avec pour compagnons sa cousine Natacha Borissovna et son précepteur Igor le vieux blaireau. Une quête où il devra affronter un ogre sanguinaire, des trolls, une cyclope et dont le but final est d'affronter les mystérieux Brardbordgargs au nom imprononçable et de ramener leurs peaux.

 

Le sous titre de ce livre est "La quête héroïque du mangeur de pommes" ce qui est plus explicite que le titre. C'est un livre jeunesse très plaisant et drôle a lire. Le titre a beau sonner russe ce n'est pourtant pas un livre dostoïevskien, c'est plutôt une histoire de pieds nickelés qui partent a la recherche d'un graal mystérieux. C'est aussi un détournement des contes de notre enfance puisqu'il y est aussi question d'ogre, de troll et de cyclope qui loin de nous faire peur vont nous faire sourire voir rire. Les membres de cette compagnie sont sympathique et l'enfant peut facilement s'identifier a eux car ils n'utilisent pas leur force mais leur intelligence et leur espièglerie pour faire face aux défis qu'ils rencontrent. Une sorte d'odyssée drôle et sympathique.

A noter que les illustrations sont d'Anaïs Vaugelade.

A partir de 9 ans.

Lire la suite

Apolline en mer de Chris Riddell

5 Juin 2012 , Rédigé par Biblio Publié dans #Livres pour enfants 6-10 ans

img391.jpg

 

Après "Apolline et le chat masqué", "Apolline et le fantôme de l'école", voici les troisièmes aventures (et dernière ?) du duo de choc Apolline et Monsieur Munroe. Cette fois ci Monsieur Munroe part seul a la recherche du célèbre Très Grand Troll et pour cela il doit retourner dans son pays d'origine la Norvège. Il part après avoir essayé de prévenir Apolline de son départ mais celle ci tellement obnubilé par le choix de leurs prochaines vacances qu'elle ne prête pas attention a lui. Apolline décide alors de partir a la recherche de son grand ami Monsieur Munroe et pour cela elle est prête a utiliser les moyens de locomotions les plus extravagants pour le retrouver en Norvège.

Un livre où l'on quitte la troisième rue et son immeuble poivrier puisque l'on découvre les fonds marins et la Norvège. On fait la connaissance de nouveaux personnages hauts en couleur. C'est toujours aussi amusant, les dessins en noir et blanc avec dans ce tome une touche de vert  sont toujours aussi soignés. Un livre qui ne déparait pas dans cette série.

On quitte avec regrets Apolline et Monsieur Munroe.

A partir de 8 ans.

Lire la suite
1 2 > >>