Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Biblio

Monuments Men de Robert M. Edsel

6 Avril 2014 , Rédigé par Biblio Publié dans #romans - nouvelles - reportages

Monuments Men de Robert M. Edsel

Ce livre n'est pas un roman, il nous raconte l'histoire peu connue (avant que George Clooney nous en fasse une adaptation pour le cinéma) de ces militaires férus d'art qui lors de la deuxième guerre mondiale vont risquer leurs vie pour retrouver tous les chefs d'oeuvre que Hitler et ses chefs nazis ont pillés et volés que ce soit aux musées nationaux ou aux riches familles juives déportées. L'auteur nous fait suivre le parcours de neuf de ces chercheurs de trésors ( 8 hommes et une femmes) et nous raconte en toile de fond cette seconde guerre mondiale a partir du débarquement américain en Normandie. L'histoire de ces hommes et de cette femme est passionnante et nous fait découvrir un épisode de cette guerre que l'on ne soupçonnait pas et l'auteur leurs rend un hommage mérité a ceux qui ont oeuvré dans l'ombre et de manière désintéressé pour que le monde puisse continuer a profiter de ces oeuvres d'art. On sent que l'auteur s'est énormément documenté et qu'il éprouve pour son sujet une admiration qu'il veut nous faire partager. Mais, car il y a un mais, le style ne suit pas cette enthousiasme. Que le style est lourd avec énormément de répétitions qui plombent le plaisir de lecture et on se prend a rêver de ce sujet traité par un écrivain digne de ce nom. Dommage ! Ma note 6.5/10.

Et le film me direz vous ? Car après le livre je suis allé voir le film avec ce casting de rêve. Un film qui a du couter cher et qui est particulièrement bien raté. Une vraie daube qui se fout bien de la vérité historique du livre et qui ne sait vraiment pas quoi faire avec un casting encombré de star qui a bien du mal a donné de l'existence aux personnages. Un film hollywoodien aux allures de pantalonnade et joué par une bande de pieds nickelés sur fond de "grande vadrouille" mâtiné de "bidasses en folie. En un mot : raté (et dans les grandes largeurs !).

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article