Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Biblio

Lady Hunt d'Hélène Frappat

17 Novembre 2013 , Rédigé par Biblio Publié dans #livres lus en partenariat

img745.jpg

 

Laura Kern, agent immobilière, est hantée par le rêve d'une maison menaçante, puis peu a peu c'est dans son quotidien que des choses extraordinaires comme la disparition d'un enfant vont faire leurs apparitions.

 

C'est un roman difficilement classable, insaisissable. Un livre que l'on voudrait rentrer dans des petites cases et pouvoir dire "j'ai adoré" ou "j'ai aimé" ou même "j'ai détesté" . Mais voilà, c'est qu'il ne veut pas se laisser cataloguer comme une boite de petits pois. Si on l'étiquette roman fantastique c'est forcément réducteur car le fantastique dans ce livre n'est là (a mon sens) que pour perturber le lecteur, le mettre dans une position inconfortable, ce que l'auteure arrive a faire de manière magistrale. Rien que le titre intrigue "Lady hunt" qui donne dans un français approximatif la femme chasseuse mais chasseuse de quoi ? Puis au fil de la lecture on comprend que cette lady Hunt n'est pas l'héroïne du livre mais la maladie héréditaire de Huntington dont le père de Laura Kern a été atteint et qu'elle même pourrait porter en elle. C'est ce coté là qu'il m'a beaucoup intéressé, celui où l'on voit son père perdre toutes ses capacités physiques et mentales et la réaction de Laura face a cette maladie. La maladie d'Huntington étant une maladie héréditaire où la probabilité que la personne atteinte transmette le gène est de 50 % à chaque conception ce qui veut dire que Laura a une chance sur deux de ne pas avoir la maladie. Elle ne veut pas faire le test car elle ne veut pas savoir, elle décide de vivre avec cette incertitude, cette épée de Damoclès au dessus de sa tête.

J'ai beaucoup aimé le style de l'auteure même si la répétition du poème d'Alfred Tennyson tout le long du livre fatigue rapidement le lecteur. Mais le gros point noir(pour moi) c'est le choix du genre fantastique pour raconter cette histoire qui rend la lecture obscure et l'intrigue décousue. Dommage car le talent indéniable de l'auteure promettait un très bon moment de lecture. Ma note 6/10 pour une histoire aux qualités indéniables mais qui se perd dans un genre inapproprié.

Livre lu dans le cadre des matchs de la rentrée littéraire PriceMinister-Rakuten que je remercie pour cette découverte.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article