Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Biblio

Sur la plage de Chesil d'Ian McEwan

23 Mai 2011 , Rédigé par Biblio Publié dans #romans - nouvelles - reportages

img168.jpg

Dans l'Angleterre de 1962, Edward et Florence viennent de se marier et ils se retrouvent dans une vieille auberge du Dorset où ils vont passer leur lune de miel. Mais cette nuit qui devait être l'apothéose de leur amour va malheureusement tourner en eau de boudin.

Soit j'ai perdu mon légendaire côté féminin, soit j'avais l'esprit déja tourné vers Kenzie et Gennaro mais le moins que l'on puisse dire c'est que je suis tombé complètement a coté de ce livre. Le dépucelage compliqué d'une jeune fille anglaise m'a complètement laissé de marbre. Je n'ai pas saisi la psychologie des personnages et j'ai trouvé leurs comportements exacerbés et leurs réactions outrées. Le demarrage du livre est très lent et je me demandais où cette histoire allait nous mener et en fait pas bien loin. Heureusement que la plume de l'auteur est a la hauteur car sinon je ne suis pas sur que je serai allé jusqu'au bout. Je tiens a préciser que mon avis ne reflète pas les  avis que j'ai pu lire ici ou là comme Canel qui elle a appréciée ce livre (et qui me la prêtée

).

 

Ma note 4/10 pour la plume de l'auteur.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Canel 23/05/2011 18:45


Suis pas du tout d'accord ! Sue est censée être très éprise de Jude (dans un 2e temps, mais au moins qd elle le rejoint), tandis que visiblement Florence n'a jms aimé son mari, s'est laissée
entraîner dans le mariage plus par conformisme. Donc années 60 ou XIXe siècle, peu importe.


Canel 23/05/2011 14:40


@ Biblio et Gridou : non, non, pas question de féminin/masculin ici... même si je doute qu'un super blaireau adore...
!!! Attention, attention, je n'ai pas dit que ceux qui n'aimaient pas étaient des gros blair'... mais l'inverse !! ;-)
C'est vrai que la jeune femme est très agaçante. Non pas pour être "bloquée" ce soir-là, mais pour avoir laissé les événements s'enchaîner jusqu'au mariage... pour qui ? pourquoi ? simple souci de
conformisme ?
J'ai bcp pensé à ce livre en lisant "Jude", pas toi ? (enfin pour toi ça serait l'inverse vu que tu as lu l'autre avant celui-ci)


Biblio 23/05/2011 17:27



Pour le coup, pas du tout ! C'est beaucoup plus dense chez Thomas Hardy et j'ai du mal a croire qu'en angleterre en 1960 cela soit aussi coincé.



gridou 23/05/2011 14:33


pas sûre d'avoir un gros "côté féminin" moi non plus...;)


Biblio 23/05/2011 17:24



Bienvenue au club !



Canel 23/05/2011 14:20


PS : Et en quoi le fait d'avoir l'esprit tourné vers Kenzie et Gennaro (je ne sais pas qui c'est ?) t'aurait empêché de savourer ce livre !? ils sont très "actifs" !? ;-)


Biblio 23/05/2011 14:28



Kenzie et Gennaro = Dennis Lehane = Moonlight Mile = gros plaisir de lecture .



Canel 23/05/2011 14:17


Oh zut, dommage... :-(
Mais vu comme je me suis ennuyée ensuite dans "L'enfant volé" (abandonné) et "Délire d'amour" (péniblement terminé), je comprends qu'avec McEwan, on puisse ne pas accrocher.
Faut-il le re-préciser : j'ai adoré ce livre ++ !


Biblio 23/05/2011 14:27



Oui et monsieur aussi qui a une sensibilité féminine plus développée que moi sur ce coup la.