Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Biblio

Quand blanchit le monde de Kamila Shamsie

30 Juin 2012 , Rédigé par Biblio Publié dans #romans - nouvelles - reportages

img400.jpg

 

En 1945 à Nagasaki la bombe atomique explose et même si Hiroko a survécue, elle en reste marquée dans sa tête et dans son corps car elle a perdu Konrad l'homme qu'elle aimait et elle porte dans son dos les brûlures de cette explosion. Fuyant son pays et la menace atomique, elle trouve refuge en Inde chez la soeur de son fiancé. Commence alors entre ses deux familles , celle que formera Hiroko et celle de la soeur de Konrad une histoire aux rapports compliqués faite d'amour mais aussi d'une forme de rejet. Deux familles étroitement liées qui verront l'Histoire interagir dans leurs relations.

 

Fresque romanesque s'étalant sur une durée d'une soixantaine d'années et sur cinq pays différents. Le roman est divisé en quatre parties distinctes. La première se passe en 1945 au Japon quand la bombe atomique est lancé sur Nagasaki, la deuxième en Inde en 1947 pendant la partition de l'Inde et la création d'un état musulman, le Pakistan, la troisième se passe  pendant la guerre d'Afghanistan contre l'invasion soviétique en 1982-83 et la quatrième en 2001-2002 entre New York et l'Afghanistan après l'attentat du World trade center et "la croisade" des américains contre les talibans afghans.

C'est un livre sur la guerre, ses atrocités, la peur de l'étranger qu'elle véhicule et qui entraîne souvent des malentendus qui enveniment les  relations entre  des cultures différentes et que l'on oppose. Dans le livre ces deux cultures différentes sont représentés par deux familles dont le lien est Hiroko, la survivante de Hiroshima qui ne s'arrête pas aux apparences et qui s'intéresse a l'être humain et non à ce qu'il représente. Grâce à elle ceux qui l'entourent vont essayer de dépasser leurs a priori.

Un livre très intéressant par le sujet et la manière de le traiter. La description de l'explosion de Hiroshima est d'une grande sobriété non dénuée d'une certaine poésie. Un livre qui rend bien les différents contextes politiques que traversent les héros pendant leurs existences. Un livre de presque 500 pages qui se lit avec beaucoup de plaisir.

Ma note 7.5/10.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article