Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Biblio

L'homme qui a vu l'homme de Marin Ledun

22 Janvier 2014 , Rédigé par Biblio Publié dans #livres lus en partenariat

9782081308084FS.gif

 

Jokin Sasco, militant basque de l'ETA, disparait alors qu'il transportait  une forte somme d'argent. Enlèvement, meurtre ou désertion ? Iban Urtiz, reporter décide de s'intéresser a cette affaire et il va découvrir les dessous de cette guerre que se livre ETA et les états français et espagnols. Une guerre sale et  sans merci où les arrestations illégales et la torture sont monnaie courante. En cherchant la vérité, Iban Urtiz va se retrouver embarqué dans une histoire qui va vite le dépasser et dans laquelle son existence ne va plus tenir qu'a un fil. Quand la sécurité de l'état est plus importante que la démocratie.

 

Polar qui nous entraine dans la guerre que se livre l'ETA et l'antiterrorisme français et espagnol en nous en montrant les rouages. Remarquablement construit ce roman nous immerge dans un état de non droit où la guerre contre le terrorisme permet toutes les dérives et toutes les atteintes a la liberté. Un roman qui prend a la gorge et qui nous fait réfléchir sur les annonces faites a la télévision ou a la radio sur le démantèlement de réseaux terroristes ou les arrestations. Quelles tortures ou manquement aux droits constitutionnels se cachent derrière ces effets d'annonce ?

Comme le héros du roman, Iban Urtiz,  le lecteur lambda en attaquant la lecture de ce roman ne ressent aucune sympathie pour les membres de l'ETA mais plus il s'avance dans sa lecture, plus les procédés pour lutter contre le terrorisme lui soulève le coeur. C'est avec un certain sentiment de dégout qu'il termine sa lecture en se demandant si la fin justifie réellement les moyens.

Livre remarquable par son contenu, l'intensité et le sentiment d'oppression qu'il dégage. Parfaitement maitrisé de bout en bout, il se caractérise par des personnages marquants et crédibles. Un polar qui fait réfléchir et se poser beaucoup de questions, cela n'est pas chose courante !

Un grand merci a Babélio et aux éditions "Ombres noires" pour ce partenariat et pour cette très bonne lecture.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article