Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Biblio

Green River de Tim Willocks

27 Août 2011 , Rédigé par Biblio Publié dans #policiers - polars et thrillers

img203.jpg

 

C'est l'histoire d'une prison de sécurité maximale qui va voir ses prisonniers se révolter les uns contre les autres et se terminer en émeute raciale. De ce chaos vont essayer de survivre, Ray le taulard médecin, Juliette Devlin la psychiatre judiciaire et d'autres prisonniers en attendant que les autorités veulent bien se préoccuper de leurs sorts.

 

Encore un livre des éditions Sonatine et qui dit un livre des éditions Sonatine dit, normalement, un excellent moment de lecture. Et bien cela ne fut pas complètement le cas ! Pour cela plusieurs raisons mais je vais commencer par le point positif de ce livre qui est le formidable rendu de la  violence de l'univers carcéral. D'une très grande force. Pour le reste c'est un livre paradoxal qui se veut cru dans la violence et dans les mots mais qui s'embarrasse d'une histoire d'amour entre un prisonnier et une psychologue (qui m'a rappelé celle de "Prison Break") digne d'un roman feuilleton dans la collection Harlequin, aussi sirupeux et crédible. Les dialogues sont très crus et ne tournent le plus souvent qu'autour du sexe dans un langage très fleuri qui au bout d'un moment lassent et rendent la lecture fatiguante. Je me doute que la prison n'est pas le dernier endroit où l'on parle un langage châtie mais là on frise la caricature. Caricature où l'on tombe complètement quand on parle de leur préoccupation principale : baiser. C'est une obsession pour eux mais ils le font aussi et là on a le droit a une description complète que ce soit de manière consentie ou violente. Et si cela ne suffit pas l'auteur nous rajoute une petite variante grâce a la psychiatre qui nous amène dans ce lieu masculin une petite touche féminine. Car même si elle n'est pas prisonnière, elle a aussi qu'une obsession : le sexe. Et là commence une histoire a l'eau de rose dans ce lieu très sombre et violent entre la gentille psychiatre et le docteur victime d'une erreur judiciaire. L'auteur ne nous épargnera rien en nous gratifiant d'une happy end convenue et attendue. Ma note 4/10.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

gridou 28/08/2011 19:22


whaaa ! ça alors ! Tu es le 1er que j'entends (enfin, lis) dire ça et je suis bien contente d'être prévenue parce que j'ai noté ce titre il y a au moins un an dans un coin, en étant persuadeé que
je n'y trouverai que de la prison et de la violence mais surement d'histoire fleur bleue (dont j ai horreur).
MERCI !!!


Biblio 30/08/2011 18:50



En tout cas c'est ce que moi j'en ai retenu. Quand un auteur ancre son livre dans la réalité, il ne peut pas (a mon avis) y coller de manière artificielle une histoire aussi peu crédible.