Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Biblio

Ceux qu'on aime de Steve Mosby

9 Septembre 2010 , Rédigé par Biblio Publié dans #policiers - polars et thrillers

img050.jpg4ième de couverture:" vous laissez un message a l'un de vos proches. Il ne vous répond que par mail ou par SMS. Vous ne vous inquiétez pas. Imagineriez-vous une seconde que ce n'est pas lui qui vous écrit, mais son bourreau, qui le tient séquestré, privé d'eau et de nourriture ? C'est pourtant le mode opératoire d'un tueur en série qui s'attaque a des jeunes femmes célibataires, endosse leur identité pour mieux les condamner..."

Deuxième roman de Steve Mosby après le très bon "un sur deux", l'auteur revient avec un nouveau polar où sévit un tueur machiavélique. Le rythme est haletant et nous laisse peu de répit . Après une entame originale (l'idée de tuer ses victimes en les laissant mourir de faim), le roman retombe peu a peu dans la "facilité". C'est un polar efficace a défaut d'être novateur et malgré quelques ficelles qui peuvent nous mettre sur la voie du coupable, l'intrigue est solide et crédible.

Les personnages sont fouillés et l'un des intérêt du livre réside dans leurs histoires personnelles. Quand au dénouement , a défaut d'être dans un premier temps limpide, est percutant , il nous laisse pantelant et un peu hagard.

En résumé un polar d'une grande efficacité. Ma note 7/10.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Yv 26/11/2010 14:25


Un sur deux m'est tombé des mains, d'ennui.


Biblio 01/12/2010 12:32



Surprenant ! Pour ma part, il m'a franchement emballé !



Canel 11/09/2010 20:39


Juste un oeil un chouïa ouvert quand-même, comme ça ça va plus vite qd ça devient trop trash, il faut moins de temps pour fermer les deux.
Le seul truc qui m'attire, c'est ce que tu dis du dénouement.
Parce que laisser ses victimes mourir de faim à petit feu... blurp...


Canel 09/09/2010 21:15


Mouais... moyennement envie...
Aussi gore que le précédent ? yeux crevés ? ;-)


Biblio 11/09/2010 15:59



Moins gore que le premier, tu peux y aller les yeux fermés (fermés, pas crevés).