Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Biblio

American Gods de Neil Gaiman

26 Septembre 2012 , Rédigé par Biblio Publié dans #romans - nouvelles - reportages

img524.jpg

 

Ombre sort de prison et il apprend que sa femme vient de mourir et qu'elle le trompait. Un mystérieux Monsieur Voyageur lui propose de travailler pour lui en lui servant de garde du corps. Peu a peu Ombre va s'apercevoir que Voyageur n'est pas un simple quidam mais un ancien dieu oublié de tous et qu'ils cherchent a bâtir une armée d'anciens dieux pour se battre contre les nouveaux dieux qui sont issus de notre société de Consumérisme et de nouvelles technologies. Qui va vaincre?   Les nouveaux ou les anciens dieux ? A moins qu'une autre force dans l'ombre ne les coiffe au poteau.

 

L'illustration de la couverture ne rend pas justice a  ce que contient le roman. Quand on voit ce dessin on pense immédiatement a super héros donc a roman pour adolescent , a cela vous rajouter le fait qu'il soit écrit par un auteur réputé pour ses livres ados (Coraline, Nobody Owens) et vous obtenez une grossière erreur. A mon sens ce n'est pas un roman d'ado car certains passages sont assez corsés (surtout niveau vocabulaire) et ce n'est pas un roman de super héros car les héros sont en fait des dieux oubliés par presque tout le monde et qui doivent vivre et travailler comme les humains. Le tour de force de Neil Gaiman est d'avoir , a partir de dieux ayant existé, réussi a créer sa propre mythologie dans laquelle il les transforme en (presque) monsieur tout le monde.

C'est un livre de science fiction, c'est indéniable mais cela n'est pas que cela. C'est aussi une reflexion intelligente sur la place de la religion dans notre société et aussi sur la part qu'occupe la consommation dans notre société.

Un livre fort d'une galerie de personnages consistants, d'une intrigue très riche et menée de manière très intelligente.

On ne s'ennuie pas un seul instant tout au long de ce récit de 600 pages dans lequel on suit les péripéties d'Ombre, un humain parmi les dieux.

Une réussite qui mérite un 8.5/10.

A noter que ce roman a reçu une avalanche de prix: Le prix Hugo 2002, le prix Nebula 2002, le Prix Locus 2002, le prix Bram Stoker 2002 et le prix Bob Morane 2002.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article