Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Biblio

La petite communiste qui ne souriait jamais de Lola Lafon

15 Janvier 2017 , Rédigé par Biblio Publié dans #romans - nouvelles - reportages

Nadia Comaneci reste pour moi un de mes premiers souvenirs télévisuels de mon enfance. Probablement car ce fut pendant les jeux olympiques de Montréal en 1976 et qu'elle fut la première gymnase a obtenir la note maximale de 10. Lola Lafon écrit une biographie de cette athlète roumaine de ses premiers pas dans la gymnastique jusqu'à sa fuite rocambolesque vers les états-unis quelques jours avant la chute des Ceausescu. Ce qui aurait pu être qu'une biographie convenue, l'auteure en fait un roman plein de vie et aussi une réflexion pertinente de cette période charnière entre guerre froide et perestroïka. Elle le fait aussi en nous prévenant que ce livre ne peut être considéré comme une reconstitution historique de la vie de cette athlète car trop de silence et de mythe entoure cette existence. Jouant la carte de la biographie romancée jusqu'au bout, l'auteure décide de faire de Nadia Comaneci une sorte de correctrice de son livre en établissant avec elle  un dialogue fictif. Un procédé qui aurait pu alourdir le récit mais qui permet au lecteur de prendre du recul et d'avoir une vision plus globale de cette époque et de cette guerre froide.

Un roman passionnant qui s'il n'est qu'une version plausible de la vie de Nadia rend cette gymnaste plus humaine à défaut d'être plus sympathique. Ma note 9/10.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

JP Leroy 21/01/2017 10:31

Merci pour vos commentaires. Voici les miens: http://la-petite-communiste.blogspot.com