Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Biblio

L'homme qui aimait les chiens de Leonardo Padura

15 Mai 2016 , Rédigé par Biblio Publié dans #romans - nouvelles - reportages

L'homme qui aimait les chiens de Leonardo Padura

C'est un roman que j'ai lu il y a quelque temps déjà mais dont j'ai longtemps repoussé d'en faire une critique. Peur de raté l'essentiel, de ne pas réussir a faire comprendre que ce roman est un très grand roman. Un roman à trois voix la première étant celle de Trotsky fuyant la vengeance de Staline, la deuxième celle de Ramon Mercader résistant espagnol pendant la guerre d'Espagne et assassin de Trotsky et la troisième et dernière celle (fictive) d' Iván Cárdenas Maturell vétérinaire a Cuba. Mais derrière ces trois personnages se cachent un autre le communisme car c'est en filigrane le procès de cette utopie et des dirigeants soviétique que l'auteur fait . Pour cela il nous montre toute l'énergie dépensée par Staline pour se débarrasser d'un rival, comment le mensonge et la propagande soviétique servaient a enrôler de jeunes idéalistes pour en faire des tueurs sans état d’âmes et la misère et la corruption générées par le communisme à Cuba. C'est un livre qui parle d'Histoire, de géopolitique mais cela reste un roman passionnant et obsédant qui dissèque avec intelligence une page de notre époque.. Comme dans un roman policier on assiste a l'assemblage du puzzle qui va nous permettre de comprendre et d'assister à la réunion d'un assassin espagnol et sa victime russe au Mexique tué avec un pic à glace. C'est une gageure que de réussir a captiver le lecteur avec un roman historique de plus de 600 pages mais l'auteur le réussit en insufflant un souffle romanesque et grâce a un style puissant et érudit. Tel un funambule il arrive a marcher sur le fil de ses trois intrigues pour réussir a en faire un roman homogène et énergique. Un très grand roman. Ma note 9/10.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article