Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Biblio

Camille s'en va d'Eliane Girard

12 Juillet 2015 , Rédigé par Biblio Publié dans #livres lus en partenariat

Camille s'en va d'Eliane Girard

Camille est une jeune fille de 18 ans qui vit en semi réclusion avec sa mère. Depuis la mort de son père, alors qu'elle n'était qu'une enfant, sa mère a décidé de se couper du monde extérieur et de limiter ses échanges et ceux de sa fille avec celui ci. Leur seul lien avec le monde se nomme la télévision, une télévision qui conforte la mère sur la dangerosité du monde dans lequel elles vivent et synonyme pour Camille de liberté.Une liberté rencontrée au détour d'un jeu de téléréalité "Yangshao express" (comprendre Pékin express) qui va lui donné l'envie d'aller voir ailleurs et de redonner a sa vie un nouveau souffle. A la manière d'une concurrente de son jeu fétiche, elle décide de partir à Naples en ne faisant que du stop. Elle part sans en avertir sa mère, espérant créer un électro choc.

Un roman au sujet grave mais traité avec pudeur et une certaine légèreté sans pour autant tomber dans le mièvre. On suit les aventures et les mésaventures de Camille et sa mère avec beaucoup de plaisir et d'intérêt. Écrit de manière simple et fluide, ce roman nous parle des relations humaines qu'elles soient familiales mais aussi entre les gens. Un livre positif sur l'entraide et sur les relations qui peuvent se nouer lors d'un " drame". Un livre n'étant pas exempt de défaut, des défauts résultants de sa "positive attitude" qui rendent certaines situations invraisemblables et donnent dans le cliché. Mais ces quelques reproches évacués, on plonge avec plaisir dans cette histoire et on savoure la rencontre que l'on fait avec la galerie de personnages crée par l'auteure et que l'on quitte avec une certaine mélancolie une fois la dernière page tournée.

Un grand merci à babélio et aux éditions Buchet Chastel pour ce joli moment passé avec Camille et ses compagnons d'infortune.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article