Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Biblio

Carnaval de Ray Celestin

25 Mai 2015 , Rédigé par Biblio Publié dans #livres lus en partenariat

Carnaval de Ray Celestin

1919, Nouvelle-Orléans un tueur à la hache se met a tuer des épiciers italiens ne laissant derrière lui qu'une carte de tarot. Meurtre vaudou, mafieux ou crapuleux ? Trois personnes vont tenter de découvrir le meurtrier mais chacun pour des raisons différentes et chacun de son côté. D'abord le policier Michael Talbot, Ida une secrétaire de l'agence Pinkerton et Luca Andrew un ancien policier qui vient de sortir de prison.

Une couverture qui attire indéniablement l'oeil et une accroche vraiment ... accrocheuse voila ce qui donne l'envie, malgré un titre un peu faible, de découvrir l'intérieur et voir s'il est aussi prometteur que l'extérieur. Une fois la dernière page lue, il est incontestable que ce premier roman recèle de très nombreuses qualités et qu'il ne se limite pas a la seule catégorie de thriller. C'est une plongée dans la Nouvelle-Orléans avec ses rites vaudou, la mafia, sa musique et la ségrégation raciale. L'auteur nous immerge dans cette période grâce à une écriture très cinématographique et un sens de l'intrigue parfaitement maitrisé. Les chapitres courts donnent du rythme au récit et permettent d'alterner les points de vue de l'enquête . Les personnages participent grandement a l'intérêt du livre grâce a leur complexité et a leurs histoires personnelles compliqués. Le seul bémol que j'avais, était d'avoir intégré dans l'intrigue un personnage réel et connu Louis Armstrong. Je trouvais le procédé superficiel et qu'il enlevait même un certain suspense puisqu'on sait qu'il ne peut pas mourir a cette période là et que même s'il se retrouve dans des situations dangereuse il n'y a pas de soucis a se faire pour lui. Bémol que j'avais avant de faire la rencontre, grâce a Babelio et aux éditions du "Cherche Midi", de l'auteur qui nous a expliqué que "Carnaval" était le premier volet d'une série de quatre romans dont le fil conducteur sera les les liens de Louis Armstrong et la mafia.

En résumé un bon polar qui vaut autant, sinon plus, par le portrait de La Nouvelle-Orléans et de l'Amérique en 1919 que pour son intrigue policière. Même si vous n'êtes pas fan de thriller, n'hésitez pas à lire celui ci.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article